INTERNATIONAL

Carlos Arthur Nuzman, ancien patron de l’olympisme brésilien condamné à 30 ans de prison

Source image : Free Press Journal

Carlos Arthur Nuzman, âgé de 79 ans a été condamné vendredi à 30 ans et 11 mois de prison pour corruption. Il est le président du Comité d’organisation des Jeux olympiques 2016 de Rio de Janeiro et ancien président du Comité olympique brésilien, de (1995 à 2017) 

Il a été reconnu coupable de blanchiment d’argent, d’évasion fiscale, de corruption et d’organisation criminelle rapportent les médias locaux. Selon la sentence du juge Marcelo Bretas, à laquelle l’AFP a eu accès vendredi. L’ancien patron de l’olympisme brésilien (1995-2017) pourra rester en liberté en attendant le jugement en appel. 

Par ailleurs, d’après le bureau du procureur brésilien, au cours des 10 dernières années, Carlos Arthur Nuzman, à la tête de la COB augmenté ses actifs de 457 %, sans donner d’indication claire sur ses déclarations. Il a tenté de modifier sa déclaration d’impôt sur le revenu et le blanchiment de 16 kilos d’or qui étaient cachés dans un coffre dans une banque suisse. 

Advertisements

Pour rappel, Nuzman avait été arrêté en octobre 2017 et avait passé 15 jours en prison, avant d’être remis en liberté conditionnelle par le Tribunal Supérieur de Justice (STJ). 

 

Facebook Comments

Annelie Noel
Originaire de Port-au-Prince. Diplômée en communication et en hôtellerie. Elle est une journaliste motivée, attentive, dynamique et rigoureuse. Elle s'accroche beaucoup à son métier de journaliste.