ECONOMIE

Déficit de 30 milliards de gourdes pour l’achat du pétrole d’après Michel Patrick Boisvert 

Si aucune disposition n’est pas mise en vigueur par le gouvernement haïtien, dans un bref délai, le pays pourra connaître un déficit de plus de 30 milliards de gourdes cette année a fait savoir le ministre de l’Économie et des Finances, Michel Patrick Boisvert. 

Depuis quelques mois, l’achat du gaz en Haïti constitue un véritable calvaire pour les consommateurs. En fait, l’accès difficile de l’achat du pétrole, engendre une paralysie des activités même au niveau des institutions publiques, voire les institutions privées. La coupure de l’électricité lors de l’audition de certains accusés du meurtre du président de la République Jovenel Moise, le problème d’essence a été évoqué. Entre autres, des institutions privées particulièrement des hôpitaux ne fonctionnent pas à cause de ce manque. Un peu partout à travers les rues, dans les stations à essence, des chauffeurs d’automobiles, de taxi de moto, entre autres se défilent et s’alignent en vue de faire le plein. 

Ainsi, le ministre de l’Économie et des Finances Michel Patrick Boisvert, reconnaît l’ensemble des difficultés auxquelles fait face la population haïtienne pour se procurer du pétrole. Pour pallier à un tel dérive, le ministre promet que le gouvernement va s’y mettre à fond sur ce dossier en appliquant des mesures appropriées afin de freiner cette vague déficitaire qu’il estime d’une extrême urgence. 

Facebook Comments

Annelie Noel
Originaire de Port-au-Prince. Diplômée en communication et en hôtellerie. Elle est une journaliste motivée, attentive, dynamique et rigoureuse. Elle s'accroche beaucoup à son métier de journaliste.