NETALKOLE

En seulement 4 mois, 11 000 migrants haïtiens ont été rapatriés, selon l’Organisation internationale pour la migration  

Des centaines d'Haïtiens ont été expulsés par les autorités américaines vers Port-au-Prince; des milliers d'autres vont connaître le même sort. Photo : AP / Joseph Odelyn

Plus de onze mille (11 000) haïtiens sont rapatriés en 4 Mois, sous la pression des autorités de leurs pays d’accueil, une statistique qui a été fournie par l’Organisation internationale pour la migration (OIM). 

En effet, selon les statistiques de l’Organisation internationale pour la migration (OIM) plus de 11 mille haïtiens ont été rapatriés au cours des 4 derniers mois, dont 8 mille en provenance des États-Unis, ajoutant que 4523 ont été rapatriés au mois de janvier contre 2923 en avril, 2561 en mars et 1613 en février.  

D’après l’Organisme onusien, de septembre 2021 au moins d’avril dernier, les Autorités américaines ont expulsé un total de 21380 migrants haïtiens, du territoire américain, affirmant que cette vague de rapatriements continue en dépit du fait que l’organisation non gouvernementale Human Rights Watch ait appuyé sur la sonnette d’alarme par rapport à la crise globale qui sévit au pays et qui s’est accentuée depuis des mois avec l’escalade de la violence. 

Advertisements

“Ces déportations ont été effectuées par voies aérienne et maritime, et 74% des migrations déporter en Haïti, viennent des États-Unis d’Amérique”, précise l’OIM, ajoutant que les Etats-Unis devraient cesser leurs vagues d’expulsions vers Haïti, surtout en ce moment où le pays fait face à des graves problèmes sur le social, économique et politique, notamment les actes de violence auxquels les  migrants vont faire face, ces derniers dont le système judiciaire haïtien ne serait pas en mesure de les protéger. 

À noter que 1505 Haïtiens ont été expulsés des Bahamas, soient q13% des déportations contre 9% pour le Cuba qui a expulsé 1057 haïtiens. Par ailleurs les îles Turques et Caïque ont expulsé 468 migrants Haïtiens, selon l’Organisation internationale pour la migration.

Facebook Comments

Mackendy Filderice
Étudiant en sciences politiques à l'Université Quisqueya, Journaliste-Rédacteur à Netalkolemedia, Publiciste, Humanitaire. Amoureux de la vie et de l'apprentissage.