Été 2022 : Cap-Haïtien, se la plezi a ye 

Sam Sarah Devilus
Sam Sarah Devilus
Été 2022 cap haïtien, se la plezi a ye (1)
Écoutez cet article

“Ayiti pa pòtoprens selman” cette phrase, rendue populaire sur les réseaux sociaux, par des pros-décentralisation, prend enfin vie. Stressé à Port au Prince, aucune possibilité de se rendre au Sud, une petite visite à la famille, les gens mettent le cap au nord, direction Cap-Haïtien. 

Comme le dit Polky, “Tout kote plen”. C’est le cas de la cité Christophienne, Okap vit actuellement l’été le plus achalandé de son histoire, car il est complètement SOLD OUT. Et oui, hôtel, excursion, événements etc. plus aucune place de disponible, même pour louer une voiture !!! 

- Advertisement -
Ad imageAd image

Le Cap-Haïtien est cette année la principale destination pour tous: visiteurs locaux ou diaspora, tous se ruent vers Le Cap, en vue d’un refuge, car elle est actuellement l’une des villes les plus sûres du pays, un endroit pour passer le stress, s’amuser entre famille et amis, car cette ville offre des merveilleuses attractions touristique comme la Citadelle laferrière, Île à rat, labadee, le palais sans soucis à Milot, et sans oublier la vie nocturne extraordinaire de cette ville, surtout “Sou boulva.” 

Plusieurs activités culturelles ont également été organisées dans la ville réputée notamment pour son “Kasav”,  dont blue white, le groupe Kaï y a récemment mis son grain de sel, et bientôt Tony Mix aura à y mettre la couleur lors de la prochaine célébration de la fête du Cap-Haïtien, qui s’annonce grandiose. 

Le débarquement des gens en masse vers la cité du roi Christophe, témoigne de l’envie de vivre et de profiter de son pays de chaque Haïtien. Les chaos qui règnent à Port au Prince est une occasion pour les responsables des villes de province, de réaménager ces dernières, prendre des mesures contre l’insécurité et l’insalubrité, afin de faire profiter haïtiens et étrangers des merveilles du pays, faire une bonne promotion d’Haïti et également rentrer des sous. 

Si l’adage dit à quelque chose malheur est bon, donc c’est l’occasion pour les villes de provinces surtout au Nord du pays d’être “Open for business” !! 

Facebook Comments

TAGGED:
Partagez cet article
Sam Sarah Devilus
Posté par Sam Sarah Devilus
Follow:
Journaliste / Communicatrice / Bookstagrameuse.