A LA UNEACTUALITÉSCULTURELOCALES

Haiti-Nécrologie : L’artiste Marie-José Nadal Gardère n’est plus, le ministre de la culture sympathise avec sa famille 

Loading...
Après la triste de nouvelle de la mort de l’artiste Marie-josé Nadal qui a fait le grand voyage ce mercredi 23 décembre 2020, le ministre de la culture et de la communication sympathise avec sa famille et ses proches.
Marie-José Nadal nous a quittés ce mercredi 23 décembre 2020, âgée de 89 ans. Elle est née en 1931 et a poursuivi des études de céramique et de sculpture au Canada, aux Etats-Unis ou encore en France. Elle est partie donc avec l’élégance et la douceur qui l’avaient toujours qualifiée.
Le Ministère de la Culture et de la Communication a appris avec une profonde tristesse que la plasticienne, Marie-José Nadal, a effectué le grand voyage en son domicile, à Pétion-Ville, ce mercredi 23 décembre 2020.
Encore une autre perte pour la culture Haïtienne… Avec le décès de Marie-José Nadal-Gardère, Haïti vient de perdre une plasticienne de talent qui a touché à la peinture, la céramique, la sculpture, et plus particulièrement, à la sculpture sur métal.
Marie-José Nadal, c’est plus de 80 ans d’art qui s’arrêtent. A l’âge de quatre ans, elle commence son initiation à l’aquarelle avec Dewitt Peters. Malgré ses nombreux voyages en terre étrangère, Madame Nadal a toujours gardé son âme d’Haïtienne, et peut-être, qui sait, l’émerveillement de sa première rencontre avec le dessin, et les couleurs.
Sa grande curiosité, son esprit généreux et son amour de son pays l’ont incité à explorer divers domaines. En plus de son statut de plasticienne, elle a été galeriste, écrivaine, anthropologue, professeure d’art, conférencière.
En 2013, Marie-José Nadal a été honorée par le Ministère de la Culture et de la Communication pour sa contribution à l’art haïtien.
En 1986, elle sort un des premiers ouvrages sur l’art haïtien en collaboration avec Gérald Bloncourt: La peinture haïtienne. Elle n’a jamais cessé de créer, de travailler pour l’avancement des arts plastiques jusqu’à son dernier souffle.
Le Ministère de la Culture et de la Communication exprime humblement sa reconnaissance envers Madame Nadal pour sa précieuse contribution à l’art contemporain en Haïti.
Elle n’est plus, elle ne sera plus, Marie-José Nadal, mais ses couleurs restent. Puissent celles-ci égayer nos coeurs endoloris…
Pradel HENRIQUEZ
Ministre
Facebook Comments

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité