Kidnappé depuis une vingtaine de jours, la santé du journaliste Edner Décime se détériore 

Pooshy Rosana
Pooshy Rosana
Photo : Hebdo24
Écoutez cet article

La presse est dans la tourmente. Kidnappé par des bandits armés à Delmas 30 depuis une vingtaine de jours, le journaliste d’AlterPresse Edner Fils Décime n’est toujours pas libéré. Maladif depuis plusieurs années, sa santé se détériore aux mains de ses ravisseurs. 

En effet, Edner souffre de problèmes d’hypertension artérielle et son enlèvement, le dimanche 17 juillet, aggrave sa santé puisqu’il est depuis privé de ses médicaments. L’alarme a été donné par sa famille, appelant les malfaiteurs à la clémence. 

- Advertisement -
Ad imageAd image

Emmanuela Décime, sœur d’Edner, explique dans la presse locale à quel point l’enlèvement de leur protégé stresse toute sa famille : sa mère a été hospitalisée en urgence et est placée sous assistance respiratoire ; l’état mental du père n’est pas au top ; une tante de 126 ans est sous observation permanente, a-t-elle signalé. 

La séquestration du journaliste a de graves conséquences sur la santé de ses proches, et Emmanuella craint le pire, dénonçant les pressions et menaces psychologiques exercées par les kidnappeurs pour soutirer de l’argent à la famille. 

Elle appelle, tout comme diverses autres personnes, associations et organisations, à la libération d’Edner Fils Décime, précisant que les proches du journaliste n’ont pas les moyens pour payer la rançon exigée.

Facebook Comments

Partagez cet article
Pooshy Rosana
Posté par Pooshy Rosana
Follow:
Pooshy Rosana, journaliste-rédacteur à Netalkolemedia, caricaturiste et graphiste. Parallèlement, coach fitness. Adore la culture populaire, les documentaires et la musculation.