L’insécurité, principale cause de la dévaluation de la gourde 

Netalkole Media
Netalkole Media
l'insécurité, principale cause de la dévaluation de la gourde 
Écoutez cet article

L’insécurité est la principale cause de la dépréciation de la monnaie nationale et de l’inflation qui affectent Haïti aujourd’hui, selon l’économiste Thomas Lalime, qui prédit que la situation va bientôt s’aggraver. 

Avec plus de 140 gourdes pour un dollar sur le marché informel, la monnaie a perdu 28,6% de sa valeur au cours des six derniers mois, ce qui a contribué à l’inflation de 29% enregistrée par l’Institut haïtien de la statistique (IHSI), selon l’expert. 

- Advertisement -
Ad imageAd image

Selon La Lime, la détérioration du climat de paix et la multiplication des affrontements entre groupes armés qui ont fait des centaines de morts depuis avril sont l’une des principales causes de cette dévaluation. 

En plus de ce scénario, l’insécurité empêche le retour de la diaspora qui peut injecter de nouveaux dollars dans l’économie. 

Dans son récent rapport sur la politique monétaire, la Banque de la République d’Haïti a reconnu la baisse de la gourde malgré l’injection par l’État de plus de 154 millions de dollars sur le marché des changes au cours du troisième trimestre de l’exercice en cours. 

Dans un pays qui importe la plupart des produits qu’il consomme, la dépréciation a fait grimper les prix des denrées alimentaires jusqu’à 88 % pour l’huile comestible ou 54 % pour le poisson, selon l’IHSI. 

Dans ce contexte, les familles se sont appauvries et le nombre de personnes souffrant d’insécurité alimentaire menace d’augmenter, dépassant actuellement les 4,3 millions, soit 40 % de la population d’Haïti. 

Facebook Comments

Partagez cet article
Avatar
Posté par Netalkole Media
Follow:
Restez informé(e) 7 jours sur 7, 24h sur 24, des événements marquants de l’actualité haitienne et internationale.