SANTÉ

La caféine, donne-t-elle vraiment de l’énergie ou bloque-t-elle simplement la fatigue ? 

Listen to this article

Nous avons cette idée reçue que consommer du café ou autre aliments composés de caféine nous donne assez d’énergie pour veiller tard le soir et travailler. Pour cela, dès que le travail ou les leçons s’accumulent, vous prenez un peu de café et passez la nuit à bosser, mais cette idée reçue s’avère fausse. Ce que vous consommez pour de l’énergie, bloque plutôt les récepteurs d’adénosine dans le cerveau, et vous empêche de ressentir la fatigue et le sommeil. 

L’adénosine est un composé organique présent dans le cerveau qui provoque une sensation de somnolence, et régularise le cycle veille-sommeil. Lorsque vous êtes éveillé pendant la journée,le niveau d’adénosine augmente, ce qui finit par vous rendre somnolent en supprimant l’activité des cellules du cerveau antérieur basal. Vous vous sentez las, vous baillez et vous étirez : vous savez alors que vous avez sommeil. 

Une fois que vous vous êtes endormi, le niveau d’adénosine baisse. La caféine présente dans le café bloque cette activité. De l’adrénaline est alors produite en masse, le cœur bat plus vite, le sucre contenu dans le foie est utilisé pour créer de l’énergie rapidement et l ‘organisme en consomme à plein régime, car il n’a pas eu l’information lui signifiant de ralentir. 

La caféine ne s’arrête pas là et encourage notre organisme à produire davantage d’énergie qui est en effet produite grâce aux sucres mais surtout aux graisses que nous ingérons : lors des repas, l’organisme constitue des réserves énergétiques, qui sont stockées puis mobilisées par l’organisme et transformées en ATP(Énergie). 

Advertisements

La caféine qui, elle aussi est transformée par le foie en d’autres éléments qui mobilisent les graisses, les poussent alors à fabriquer davantage d’énergie. Or produite, cette dernière doit être dépensée, nous continuons donc à être actifs tant que le surplus d’ATP produit à cause de la caféine n’est pas totalement dépensé. C’est tout cet enchaînement qui prend votre fatigue et votre sommeil et vous donne cette “énergie”. 

Selon une étude, bien que la caféine donne une sensation d’énergie, elle ne pourra malheureusement pas améliorer les performances qui ont été altérées par la perte de sommeil. Quand l’effet de la caféine finit par se dissiper dans votre corps, il y aura une accumulation d’adénosine qui voudra se lier aux récepteurs du cerveau et vous ressentirez donc une énorme fatigue.  

La caféine n’arrive pas dans votre corps sans son lot d’inconvénients. A cause de la sensation d’énergie, bien que minimale qu’elle provoque, est temporaire et utile, vous pensez qu’elle n’affectera pas votre corps négativement et bien, vous vous trompez : vous aurez le besoin, l’envie de continuer à en consommer ce qui pourrait provoquer des effets secondaires.  

Vous pourriez également être coincé dans ce cercle vicieux où vous ne vous sentez pas au top ou n’êtes bon à rien sans un peu de caféine, et être atteint de perte de sommeil. Certaines personnes sont atteintes de nervosité, des changements d’humeur, simplement parce qu’elles en ont consommé un peu. Des troubles visuels, troubles de sommeil et hallucinations apparaissent après 3 jours de privation, chez certains qui en consommaient régulièrement.  

Click to download NetAlkole News App Free

Facebook Comments

Sam Sarah Devilus
Journaliste / Communicatrice / Bookstagrameuse.