NETALKOLE

Un bébé brésilien naît avec deux pénis fonctionnels mais a dû se séparer du plus gros 

Un enfant brésilien a dû se faire opérer pour enlever un de ses pénis. Et oui c’est possible. Cette malformation appelée diphallia, fait naître les petits garçons avec deux pénis. Mais dans le cas de cet enfant, opéré à deux ans, les deux étaient fonctionnels et les médecins ont dû lui enlever le plus grand. 

Cette malformation touche un enfant sur un million à la naissance. Selon les médecins de São Paulo cités par le journal pediatric Urology, jusqu’à ce jour, seulement 100 cas de diphallia complets (deux vrais pénis fonctionnels) ont été recensés dans la littérature médicale.  

Le premier cas de cette malformation congénitale a été connu en 1609 mais aucune étude à ce jour, n’a permis de comprendre, précisément de quelle manière se développe cette anomalie. Cela pourrait donc être la conséquence du hasard au moment de la rencontre des organes génitaux dans l’utérus. 

Advertisements

La décision d’enlever le plus grand des pénis a été prise au regard de la fonctionnalité et non de la taille. Les médecins prévoyaient de lui enlever le plus petit, mais selon la mère de l’enfant, ce dernier ne pouvait uriner que dans ce dernier. 

Les analyses ont montré que l’urètre du plus gros était trop étroit et posait problème à l’urine de passer. Bien qu’ils étaient différents de taille, les pénis avaient le même aspect, selon les médecins.  

Facebook Comments

Sam Sarah Devilus
Journaliste / Communicatrice / Bookstagrameuse.