SOCIÉTÉ

La PNH escorte des camions de carburant en provenance du terminal de Thor lors de la distribution

La Police Nationale d’Haïti (PNH) a annoncé, hier mercredi, via son compte Twitter, le début de l’approvisionnement à travers des stations à essence, des hôpitaux et des grandes entreprises grâce aux efforts déployés par les forces de l’ordre. 

 D’après la note, la PNH, dit compter sur la population pour que la distribution se fasse dans l’ordre et dans la discipline. En ce sens, l’institution policière promet de continuer à renforcer son dispositif pour permettre la continuité du transport des produits pétroliers, en toute sécurité des terminaux vers toutes les zones. 

 D’après Jacklyn Dupré, le porte-parole de l’association des chauffeurs de produits pétroliers haïtiens : “Des camions ont chargé au terminal de Thor, à Carrefour. Ces camions ont permis l’approvisionnement de la compagnie Digicel et des installations aéroportuaires de Maïs-Gaté”. 

Par ailleurs, en temps normal, la consommation journalière varie entre 20 et 21 000 barils de produits pétroliers. Cependant, le terminal de Varreux, encore inaccessible, représente 70 % des capacités de stockage du pays, a encore fait savoir Jacklyn Dupré. 

Advertisements

 Pour faire face à la situation, les États-Unis annoncent, via la porte-parole de la Maison Blanche, Jen Psaki, un appui à la PNH pour permettre l’acheminement de carburants dans les communautés haïtiennes. 

Rappelons que : les trois journées de grève dénommées opération « Femen peyi » annoncé par la structure « Fos sendikal pou sove Ayiti » (FOSSA), ont pris fin mercredi vers les 4 heures de l’après-midi afin de faciliter à la population de se ravitailler après trois ces jours passés chez eux. L’objectif de ce mouvement visait à forcer le gouvernement d’Ariel Henry à prendre des décisions afin d’éradiquer les actes de banditismes notamment le kidnapping, ainsi que la pénurie des produits pétroliers. 

Néanmoins, ce jeudi 28 octobre, plusieurs camions transportant des produits pétroliers, ayant à bord des policiers se faisaient remarquer dans diverses rues de la capitale. Peut-on dire que la PNH va relever pour autant les défis de la crise ? 

Toutefois, la FOSSA, menace de lancer un autre mouvement à partir du 3 novembre prochain, si la pénurie de carburant persiste sur le marché national. 

Facebook Comments

Annelie Noel
Originaire de Port-au-Prince. Diplômée en communication et en hôtellerie. Elle est une journaliste motivée, attentive, dynamique et rigoureuse. Elle s'accroche beaucoup à son métier de journaliste.