ACTUALITÉSINTERNATIONAL

L’administration de Joe Biden va expulser des milliers de migrants Haïtiens

Écoutez cet article

 

L’administration Biden commencerait à expulser des milliers de migrants haïtiens vers leur pays d’origine à partir de dimanche. Plusieurs organes de presse rapportent que l’Immigration and Customs Enforcement des États-Unis commencera dimanche des vols pour ramener les migrants rassemblés sous un pont frontalier au Texas vers Haïti.

L’Associated Press rapporte que l’administration Biden prévoit « l’expulsion à grande échelle des migrants haïtiens » qui sont actuellement détenus sous le pont international de Del Rio. Plus de 12 000 migrants, pour la plupart haïtiens, sont actuellement détenus dans la région frontalière du Texas.

Les détails sur le nombre de vols par jour varient en fonction de différentes sources. L’Associated Press rapporte qu’il y aura entre cinq et huit vols par jour. NBC News rapporte pour sa part qu’il pourrait y en avoir entre huit et dix par semaine. Les vols se poursuivront chaque jour sauf le samedi 12 vols par semaine.

A lire aussi : https://netalkolemedia.com/environ-8-000-migrants-dont-la-majorite-sont-des-haitiens-retenus-au-texas/

De son côté l’ambassadeur d’Haïti aux États-Unis, Bocchit Edmond a annoncé sur Twitter qu’il travaillait sur cette question.

Advertisements

“ Nous avons déjà écrit le département de Homeland Sécurité concernant cette question et je travaille actuellement avec des organisations qui aident les migrants sur le terrain. Je surveille la situation.

 

 

Des circonstances désastreuses nécessitent des réponses désastreuses », a déclaré le maire de Del Rio, Bruno Lozano, selon le Texas Tribune. « Il y a des gens qui ont des bébés là-bas, il y a des gens qui s’effondrent à cause de la chaleur.

Le gouverneur du Texas, Greg Abbott, a répondu en envoyant des soldats du ministère de la Sécurité publique, des gardes nationaux et des Humvees dans la région pour apporter leur aide.

« Le manque total de préoccupation du président Biden pour les Américains qui sont sur le chemin direct de la crise qu’il a créée est épouvantable », a déclaré le porte-parole du gouverneur Abbott, Rene Eze, dans un communiqué. « Les afflux record de milliers de migrants et la réponse incompétente montrent le désarroi total au sein de l’administration Biden. »

« Le gouverneur Abbott s’est entretenu avec le maire de Del Rio Lozano et dirige les ressources et le personnel de l’État vers la région, y compris des soldats du DPS et des gardes nationaux supplémentaires, ainsi que des Humvees », a poursuivi Rene Eze.

Les migrants seront renvoyés immédiatement sans possibilité de demander l’asile en vertu de l’autorité d’urgence COVID-19 Titre 42 des Centers for Disease Control (CDC) de l’administration Trump. L’arrêté demande le retour immédiat des migrants, généralement à l’entrée. Dans le cas des migrants haïtiens, beaucoup sont physiquement présents aux États-Unis depuis des jours ou des semaines, ce qui est en dehors des protocoles précédemment appliqués qui ont vu de nombreux migrants retournés au Mexique dans les deux heures.

Ravensley Boisrond
Journaliste, amateur de littérature et de la photographie, grand passionné du multimédia

    Tu pourrais aussi aimer

    Plus dans:ACTUALITÉS