Le gouvernement dévie la grève annoncée par les commerçants de la péninsule du Sud 

Jacky Chery
Jacky Chery
Écoutez cet article

En situation difficile depuis exactement un an en raison de la prise en otage de la route de Martissant par les bandits armés, la population de la région Sud du pays est pratiquement à bout de souffle. Pour marquer la date où tout avait totalement basculé à Martissant, les commerçants avaient lancés un appel à la grève pour exiger réponse de la part des autorités. 

Mardi 31 mai 2022, le gouvernement haïtien, à travers une grande délégation composée de trois ministres, s’est rendu dans le département du Sud pour apaiser la situation qui aurait aggravé la situation actuelle. Les membres du gouvernement se sont entretenus avec des notables du département pour les expliquer la situation à Martissant et, du coup, les promettent de résoudre le problème dans une quinzaine de jours. 

- Advertisement -
Ad imageAd image

Ricardin Saint-Jean, Litz Quitel et James Cadet, respectivement ministre du commerce, de l’intérieur et des collectivités territoriales, et ministre de l’environnement, ont mené cette délégation qui s’étaient rendue dans le Sud, à l’approche de ce vaste mouvement annoncé par les commerçants, la chambre de commerce et les associations patronales de la région. 

Une rencontre qui s’était tenue dans les locaux de la chambre de commerce, avec la participation des concernés sus-cités. À l’issue de cette rencontre, le gouvernement haïtien aurait promis que d’ici une quinzaine de jours, le problème de Martissant sera adressé. 

Contrairement aux annonces qui ont été faites peu avant le passage du gouvernement dans la région, la grève n’a pas eu lieu dans le du Sud. Quant au département du Sud-est, elle a été respectée. 

Depuis exactement une année, l’accès aux départements du Sud par la route de Martissant est quasi-impossible. Pour se rendre dans le Sud, certains sont obligés d’utiliser les voies aériennes et d’autres la route de Saint Jude et de Taraz. 

Facebook Comments

TAGGED: ,
Partagez cet article
Jacky Chery
Posté par Jacky Chery
Follow:
Étudiant en Communication Sociale et en Sciences Juridiques à l'UEH, également Journaliste-redacteur à Netalkole Media. Un passionné de l'écriture et de la lecture.