L’épidémie de Choléra continue sa course en Haïti

Mackendy Filderice
Mackendy Filderice  - Rédacteur
l'épidémie de choléra continue sa course en haïti

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé ce mardi 13 décembre 2022 que l’épidémie de choléra déclarée début octobre en Haïti a déjà causé 283 décès dans le pays.

Les cas suspects s’élevaient à 13 672 au 6 décembre, dont 1 193 ont été confirmé, selon les données du ministère de la Santé publique et de la Population (MSPP), qui ont été publiées par l’OMS.

- Advertisement -
Ad imageAd image

86 % des personnes infectées ont nécessité des soins hospitaliers et le taux de mortalité s’élève à 2,05 %.

Les dix régions d’Haïti ont signalé des cas de choléra au cours des deux derniers mois, le département de l’Ouest présentant le plus grand nombre d’infections, 12 112 (89 % du total).

Pour atténuer l’impact de l’épidémie, l’Organisation panaméricaine de la santé (OPS) a fourni à Haïti 1,17 million de doses du vaccin Evichol contre la maladie. De plus, une nouvelle cargaison de 500 000 unités de ce vaccin devrait arriver dans le pays dans les semaines à venir.

Rappelons que la campagne de vaccination dans le pays débutera dans les prochains jours, lorsqu’elle commencera à s’appliquer à l’ensemble de la population âgée de plus d’un an dans les zones les plus touchées, notamment le département de l’Ouest et la capitale, Port-au-Prince, selon à l’OPS.

L’OMS recommande que toute la population soit vaccinée et a appelé à des mesures d’hygiène extrêmes pour prévenir l’infection.

À noter que le pays n’a identifié aucun nouveau cas de choléra entre janvier 2019 et octobre 2022, alors qu’une épidémie qui a commencé en 2010 s’est étendue sur près d’une décennie, causant près de 820 000 cas et de 9 792 décès.

Le choléra est une infection causée par une bactérie qui habite l’eau et les aliments contaminés, et bien que la plupart des cas ne développent pas de symptômes très graves, la maladie peut provoquer des vomissements et une diarrhée qui entraînent une déshydratation chez les patients.

Facebook Comments

- Advertisement -
Partagez cet article
Mackendy Filderice
Par Mackendy Filderice Rédacteur
Follow:
Étudiant en sciences politiques à l'Université Quisqueya, Journaliste-Rédacteur à Netalkolemedia, Publiciste, Humanitaire. Amoureux de la vie et de l'apprentissage.