NETALKOLE

Les arrestations de sans-papiers haïtiens continuent en République Dominicaine 

Un Haïtien sans papiers arrêté par des agents de l'immigration dominicaine, le 1er décembre 2021 à Saint-Domingue afp.com/Erika SANTELICES

Au moins 453 étrangers en situation irrégulière ont été arrêtés en République dominicaine et la majorité sont des Haïtiens. Au cours de ces dernières heures, la Direction Générale de la Migration (DGM) dominicaine a passé au peigne fin le district national Santo Domingo Este, et Juan Dolio, une province de San Pedro de Macorís. 

Femmes et hommes – une fois interceptés par les agents de la DGM, supportés par les forces de l’ordre dominicaine – ont été transférés au centre d’accueil Vacacional Haina pour être rapatriés vers leur pays d’origine, informe la migration dominicaine dans un communiqué de presse. 

Advertisements

 « Des ressortissants haïtiens ainsi que d’autres nationalités résidaient dans ses secteurs avec un statut d’immigration irrégulier. Ils seront rapatriés vers leur pays d’origine dans le respect dû aux droits de l’homme et à la dignité individuelle des détenus », a déclaré Enrique Gracias, directeur de la Migration dominicaine. 

Rappelons que selon la Direction Générale de la Migration jusqu’à présent cette année, plus de 50 000 migrants haïtiens et d’autres nationalités ont été expulsés de la République dominicaine vers leur pays d’origine suite à leur appréhension lors d’opérations de rapatriement. 

Facebook Comments

Pooshy Rosana
Pooshy Rosana, journaliste-rédacteur à Netalkolemedia, caricaturiste et graphiste. Parallèlement, coach fitness. Adore la culture populaire, les documentaires et la musculation.