Les Capois crachent leur ras-le-bol 

Mackendy Filderice
Mackendy Filderice
Photo : Promo All Haiti
Écoutez cet article

Ce week-End des centaines de personnes ont foulé le macadam dans les rues du Centre-ville du Cap-Haïtien afin de dénoncer l’insécurité notamment les enlèvements contre rançon, la mauvaise gouvernance du pouvoir en place et la cherté de la vie entre autres.  

Lors de cette manifestation, les manifestants ont une nouvelle fois dénoncé la cherté de la vie, l’inflation galopante et le rationnement du courant électrique. En effet, selon les Capois la ville du Cap-Haïtien n’est pas alimentée en énergie depuis plus d’un an, plus précisément février 2021.  

- Advertisement -
Ad imageAd image

D’un autre côté, les manifestants ont critiqué le gouvernement d’Ariel Henry qui, selon les eux ne s’engage pas pour résoudre les problèmes auxquels le pays est confronté et qui augmentent depuis son accession au pouvoir suite à la mort de l’ancien président Jovenel Moïse en juillet 2021.  

Notons que plusieurs autres journées de protestation sont prévues par les habitants du Cap, si et seulement si les autorités concernées ne donnent pas suite à leurs requêtes. Cependant, aucun incident majeur n’a pas été enregistré au cours de cette manifestation. 

Facebook Comments

- Advertisement -
Partagez cet article
Follow:
Étudiant en sciences politiques à l'Université Quisqueya, Journaliste-Rédacteur à Netalkolemedia, Publiciste, Humanitaire. Amoureux de la vie et de l'apprentissage.