NETALKOLE

Les États-Unis annoncent 35 000 visas supplémentaires pour les travailleurs temporaires 

Le gouvernement des États-Unis a annoncé hier 35 000 visas supplémentaires pour les travailleurs temporaires non agricoles en raison de la pénurie de main-d’œuvre, dont 11 500 pour les citoyens haïtiens, du Salvador, du Guatemala et du Honduras. 

Dans un communiqué, le Department of Homeland Security (DHS) a annoncé l’attribution de 35 000 autres visas H-2B, c’est-à-dire pour des travaux temporaires non agricoles, pour la période comprise entre le 1er avril et le 30 septembre. 

Ces visas « aideront à soutenir les entreprises américaines et à élargir les voies légales pour les travailleurs souhaitant venir aux États-Unis », a déclaré le secrétaire Alejandro Mayorkas dans le communiqué, précisant que la mesure répond « à la demande actuelle sur le marché du travail ». 

Les entreprises privées aux Etats-Unis ont enregistré la création de 455.000 emplois en mars, notamment dans le secteur des services, mais le marché du travail reste très limité par la pénurie de main-d’oeuvre, selon l’enquête mensuelle du cabinet de services aux entreprises ADP publiée mercredi. 

Le gouvernement accorde 23 500 visas aux travailleurs qui ont déjà reçu un tel visa ou obtenu autrement le statut H-2B au cours de l’un des trois derniers exercices. 

Opportunité pour la région. 

Les 11 500 restants, exemptés de l’obligation de retour, sont réservés aux ressortissants d’Haïti, du Honduras, du Guatemala et d’El Salvador. 

Les employeurs qui embauchent ces travailleurs doivent certifier dans leurs requêtes qu’il n’y a pas suffisamment de travailleurs américains capables, désireux, qualifiés et disponibles pour occuper le poste temporaire pour lequel ils recherchent un ressortissant étranger. 

Advertisements

Ils doivent également démontrer que l’emploi de travailleurs H-2B n’aura pas d’incidence négative sur les salaires et les conditions de travail des Américains occupant un emploi similaire. 

En janvier 2022, les États-Unis ont déjà annoncé 20 000 visas H-2B supplémentaires pour les travailleurs temporaires non agricoles pour le premier semestre de l’exercice 2022. 

Quelle est la durée maximale du séjour ? 

Le service de citoyenneté et d’immigration des États-Unis (USCIS) peut accorder des visas H-2B pour la période autorisée dans le certificat d’emploi temporaire, dans cette mission, c’est du 1er avril au 30 septembre 2022. 

Mais le visa H-2B peut être prolongé pour des emplois qualifiés jusqu’à un an chacun. 

 “Chaque demande de prolongation de délai doit être accompagnée d’une nouvelle attestation de travail temporaire valide.  La durée maximale de séjour dans la classification H-2B est de 3 ans. 

Une personne qui a eu le statut de non-immigrant H-2B pendant un total de 3 ans doit quitter les États-Unis. 

Facebook Comments

Netalkole Media
Restez informé(e) 7 jours sur 7, 24h sur 24, des événements marquants de l’actualité haitienne et internationale.