L’OMS déclenche son plus haut niveau d’alerte face à la flambée de Variole du singe

Jacky Chery
Jacky Chery
L'OMS déclenche son plus haut niveau d'alerte face à la flambée de Variole du singe
Credit : BBC
Écoutez cet article
En conférence de presse, le Directeur général Tedros Adhanom Ghebreyesus a annoncé ce samedi 23 juillet que l’Organisation mondiale de la santé a déclenché son plus haut niveau d’alerte, pour faire face à l’augmentation des cas de Variole du singe.
Depuis sa détection au début du mois de mai, près de 17 000 personnes dans 74 pays au monde sont désormais frappées par le virus, a annoncé le Directeur général de l’OMS qui a également déclaré l’urgence de santé publique de portée internationale face à la montée des cas de contamination.
L’Urgence de santé publique de portée internationale est le dernier niveau d’alerte de l’OMS qui est généralement utilisé dans des situations graves et inhabituelles dont la propagation constitue un risque pour la santé publique dans d’autres Etats et pouvant nécessiter une action internationale coordonnée.
Selon une étude publiée ce jeudi dans la revue scientifique New England Journal of Medicine, la maladie a été transmise dans la grande majorité (95%) des cas récents lors d’un contact sexuel et que 98 des personnes touchées étaient des hommes gays ou bisexuels, confirme cette étude basée sur des données de 16 pays différents.
« Il y a une réelle inquiétude que les hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes puissent être stigmatisés ou blâmés pour la flambée de cas, la rendant beaucoup plus difficile à tracer et à stopper », avait déclaré le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus.
Le niveau d’alerte Urgence de santé publique de portée internationale est pour l’instant utilisé pour la 7e fois par l’OMS. Face à cette situation, l’Organisation mondiale de la santé recommande de vacciner les personnes les plus à risque ainsi que les personnels de santé susceptibles d’être confrontés à la maladie.

Facebook Comments

Partagez cet article
Jacky Chery
Posté par Jacky Chery
Follow:
Étudiant en Communication Sociale et en Sciences Juridiques à l'UEH, également Journaliste-redacteur à Netalkole Media. Un passionné de l'écriture et de la lecture.