NETALKOLE

Un gel contraceptif masculin testé aux Etats-Unis

La charge de prendre les méthodes contraceptives a toujours été incombée aux femmes. Ces dernières se sont toujours plaintes d’être les seules à les prendre alors qu’il faut être deux pour faire un enfant. Des médecins américains entendent mettre sur le marché un gel contraceptif masculin. Des tests ont été réalisés sur des hommes et les retours sont positifs. 

En stade expérimental depuis 2018, ce gel a été testé sur des hommes âgés de 18 à 50 ans, et qui acceptent d’avoir des relations sexuelles non protégées au moins une fois par mois sans utiliser d’autres moyens de protection. Ils ont régulièrement subi des tests sanguins afin de vérifier leur état de santé.  

Selon les témoignages recueillis par le journal Le Cosmopolitan, le gel a l’aspect du gel hydroalcoolique et il sent pareil. Il contient de la progestérone, une hormone qui permet de bloquer la progression des spermatozoïdes. Il s’applique sur les épaules quotidiennement, comme une crème. 

Advertisements

Au bout de six semaines d’utilisation, le taux de spermatozoïdes descend à zéro et pour revenir à un niveau normal, six semaines supplémentaires sont nécessaires. C’est pourquoi, les oublis d’application sont sans conséquences sur le risque de grossesse : plusieurs participants ont confié avoir oublié d’appliquer le gel avant de partir au boulot ou avaient du mal à respecter des horaires fixes d’application et pourtant, aucune grossesse ne s’est déclarée. 

Une date fixe n’est pas retenue pour la mise sur le marché de ce gel contraceptif, mais selon Le Cosmopolitan, le processus pourrait durer encore quelques années. 

 

Facebook Comments

Sam Sarah Devilus
Journaliste / Communicatrice / Bookstagrameuse.