À la recherche d’une vie meilleure, les haïtiens continuent de périr en mer 

Mackendy Filderice
Mackendy Filderice
Photo : Facebook
Écoutez cet article

Dix-sept (17) ressortissants haïtiens sont morts après qu’un bateau transportant des dizaines de migrants haïtiens a fait naufrage au large des côtes des Bahamas, les informations ont été rapportées par les autorités Bahamiennes, ce dimanche 24 juillet 2022. 

Lors d’une conférence de presse le Premier ministre Bahamien Philip Brave Davis a fait savoir que les équipes de sauvetage ont récupéré les corps de 17 ressortissants haïtiens sans vie, dont un nourrisson. Cependant le Premier ministre des Bahamas a souligné que 25 personnes ont été secourues, dont quatre femmes. 

- Advertisement -
Ad imageAd image

“Un enfant était parmi les morts. Au moins une personne est toujours portée disparue, avec des missions de recherche en cours. Deux personnes ont été arrêtées, toutes les deux originaires des Bahamas, en raison de l’opération présumée de passage de clandestins”, a informé Philip Brave Davis. 

D’un autre côté, le Mouvement national libre (en anglais The Free National Movement) dans une note de presse dit prendre note des pertes horribles et tragiques des haïtiens dans cet accident de navigation et attendre avec impatience les résultats d’une enquête complète et approfondie et de plus amples détails de la part des autorités compétentes des Bahamas. 

“Nos prières accompagnent les familles des défunts et des blessés. Il est difficile de saisir pleinement la souffrance vécue par tant de gens qui se lancent dans un voyage périlleux à la recherche d’une vie meilleure, puis de vivre les horreurs que nous avons vues se dérouler”, a écrit le Mouvement national libre dans cette note. 

En Haïti, le Chef du gouvernement Ariel Henry partage ses sympathies aux parents des personnes victimes tout en lançant un appel à la réconciliation nationale afin de résoudre les problèmes qui font fuir la population haïtienne, dans des conditions très dangereuses. 

“17 compatriotes sont morts au large des Bahamas et plusieurs disparus, ce 24 juillet. Ce nouveau drame attriste la nation tout entière”, écrit le neurochirurgien sur le réseau social Twitter suite à la nouvelle ce dimanche 24 juillet 2022. 

Il est important de souligner que le nombre de personnes bravant le danger de voyager vers les États-Unis à considérablement augmenter avec l’accroissement des actes de banditisme dans le pays surtout la violence des gangs associée à la pauvreté endémique. 

Facebook Comments

Partagez cet article
Mackendy Filderice
Posté par Mackendy Filderice
Follow:
Étudiant en sciences politiques à l'Université Quisqueya, Journaliste-Rédacteur à Netalkolemedia, Publiciste, Humanitaire. Amoureux de la vie et de l'apprentissage.