Assassinat de l’écolière Évelyne Sincère : un avis de recherche émis contre Obed Joseph alias “kiki”

Loading...

La Police nationale d’Haïti (PNH) a émis un avis de recherche contre le nommé Obed Joseph alias “kiki”, a confirmé le porte-parole adjoint de l’institution policière Garry Desrosiers. Le nommé Obed Joseph alias “kiki” est présenté comme le “petit ami” de la jeune femme qui a été séquestrée, violée et assassinée durant le weekend de la Toussaint.

Selon le porte-parole adjoint de la PNH, qui intervenait sur Caraïbes FM, dans la matinée du 3 novembre 2020, Obed Joseph serait le principal suspect dans cet assassinat. Aussi, l’inspecteur divisionnaire Garry Desrosiers a-t-il souligné que deux (2) autres personnes ont déjà été interrogées par les enquêteurs de la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ), dans cette affaire.

Loading...
Évelyne Sincère, avant son assassinat, a été remarquée en compagnie du présumé assassin, Obed Joseph alias “kiki”, le 24 octobre 2020. Ils se seraient liés connaissance sur les réseaux sociaux, avant de se rencontrer à la date susindiquée. Après la rencontre, ils auraient pris rendez-vous, le 29 octobre 2020, dans la commune de Delmas et c’est à partir de ce moment-là que la jeune femme allait être séquestrée, torturée, violée et assassinée par ses ravisseurs qui avaient exigé une rançon aux parents de la victime.

Des informations parvenues à la rédaction de Haïti standard ont fait croire que le présumé assassin se serait enfui dans le département du Centre. Ce, afin d’éviter de répondre aux questions des forces de l’ordre autour de son implication présumée dans cet assassinat crapuleux qui laisse sous le choc de nombreuses familles haïtiennes.

Crédit: Haiti Standard

Facebook Comments

Total
4
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :