Claude Joseph note la déclaration de l’OEA sur la nécessité de rendre justice au Président Jovenel 

Mackendy Filderice
Mackendy Filderice
Foto : Wikipedia
Écoutez cet article

L’Ex-Premier Ministre a.i Claude Joseph, dans un communiqué publié dans la soirée du lundi 8 août 2022 dit prendre acte du fait que, le Secrétaire général de l’OEA a considéré la nécessité de rendre justice au Président Jovenel comme un préalable indispensable à la résolution de la crise haïtienne. 

Pour l’ancien ministre des affaires étrangères et des cultes, Claude Joseph, la déclaration du Secrétaire général de l’Organisation des États Américains (OEA), dans un communiqué du 8 août 2022 ne fait qu’épouser son combat, afin que justice soit faite pour le président Jovenel Moïse qui, a été assassiné dans sa résidence le 7 juillet 2021. 

- Advertisement -
Ad imageAd image

En effet, pour l’Ex-Chancelier la déclaration du Secrétaire général de l’OEA, constitue un désaveu cinglant pour Ariel Henry et son gouvernement qui ont tout fait pour entraver l’enquête sur cet assassinat odieux et tenter désespérément d’enterrer le dossier. 

Dans un communiqué publié ce lundi 8 août 2022, le Secrétaire général de l’OEA a fait savoir que pour parvenir à la paix dans le pays, il faut franchir une étape indispensable. Il faut que justice soit rendue pour l’assassinat du Président Jovenel Moise. Si la vérité n’est pas établie, et si justice n’est pas rendue, il sera impossible d’avancer sur la voie de la réconciliation et de l’entente. 

Facebook Comments

TAGGED: ,
Partagez cet article
Mackendy Filderice
Posté par Mackendy Filderice
Follow:
Étudiant en sciences politiques à l'Université Quisqueya, Journaliste-Rédacteur à Netalkolemedia, Publiciste, Humanitaire. Amoureux de la vie et de l'apprentissage.