SOCIÉTÉ

Elle a été sauvagement tuée et brulée par un homme pour avoir refusé ses avances 

Maria Benmadani  53e victime de féminicide en Algérie, âgée de 19 ans, elle a été sauvagement tuée et brûlée à Oued Zenati, dans la wilaya de Guelma. Elle a subi des tortures et des violences extrêmes, avant d’être froidement brûlée par son assassin qui l’a aspergée d’essence avant de la brûler, rapporte le site la féminicide algérie.  

Originaire d’El Khroub, dans la wilaya de Constantine, Maria est orpheline de père. Sa mère demande actuellement que justice soit faite. Le tragique sort de la jeune fille ressemble incroyablement à celui de Chaïma, tuée le 1er octobre 2020. L’histoire se répète. Chaima qui était aussi âgée de 19 ans, a subi des violences physiques, a été violée et a également fini sous les flammes. Si l’assassin de Chaima avait eu ce qu’il méritait, celui de Maria aurait-il osé tuer encore une femme à la fleur de l’âge ? 

Advertisements

 

Facebook Comments

Netalkole Media
Restez informé(e) 7 jours sur 7, 24h sur 24, des événements marquants de l’actualité haitienne et internationale.