INTERNATIONAL

43 chameaux éliminés d’un concours de beauté en Arabie saoudite pour fraude

Le King Abdulaziz Camel Festival, est l’un des plus importants festivals dans le monde et qui récompense le plus beau chameau. Cette compétition a lieu en Arabie Saoudite et à commencer cette année au début du mois de décembre. 

 Le chameau est un emblème de l’Arabie saoudite et ces concours sont organisés dans le but de garder l’animal au cœur de la tradition bédouine. Ils sont réalisés au beau milieu du désert avec des courses de vitesse, des ventes aux enchères et d’autres festivités. 

Les concours de beauté pour chameau rapportent gros aux propriétaires de ces animaux comme par exemple, le propriétaire du chameau vainqueur, remporte un prix équivalent à 58 millions d’euros, et le droit de revendre ses chameaux plus chers, est- ce pourquoi, ils recourent aux fraudes pour augmenter leurs chances de remporter la victoire. 

Advertisements

Selon l’associated Press, les propriétaires font étirer les lèvres et le nez des chameaux, utilisent des hormones pour stimuler leurs muscles ou injectent du botox dans leur tête et leurs lèvres pour les grossir, ainsi que d’autres produits pour leur détendre leur visage, ou gonflé certaines parties du corps avec des élastiques, alors que les retouches esthétiques sur les concourants sont interdites. Cette année, ce concours à enregistré la fraude la plus importante jamais rencontrée, où près de 150 chameaux participants ont été modifiés par leur propriétaire. 43 d’entre eux ont été disqualifiés. 

Dès 2019, les organisateurs utilisent des rayons X ou des sonars, pour pouvoir détecter les modifications que pourraient avoir subis les chameaux, car en 2018 ils avaient remarqué la supercherie des propriétaires. Ils avaient alors disqualifié une douzaine de ces animaux. 

 Ils soutiennent vouloir mettre fin à tous les actes de falsification et de tromperie dans l’embellissement des chameaux, et pour cela ils comptent imposer des sanctions strictes aux fraudeurs comme des amendes jusqu’à 100 000 riyals soit 23 000 euros pour des injections. Couper, altérer la queue de l’animal, ou encore le teindre, vaudra une amende de 30 000 rivals soit 7 000 euros.

Facebook Comments

Sam Sarah Devilus
Journaliste / Communicatrice / Bookstagrameuse.