Haïti a conclu un accord de surveillance économique avec le FMI 

Netalkole Media
Netalkole Media
haïti a conclu un accord de surveillance économique avec le fmi
Écoutez cet article

Le Fonds monétaire international (FMI) a conclu un programme de surveillance économique d’un an avec Haïti qui pourrait ouvrir la voie à un accord de soutien financier à l’avenir, a déclaré l’institution dans un communiqué mercredi.  

Ce programme dit de référence est un accord entre les autorités haïtiennes et le FMI pour l’application des réformes économiques mais n’implique pas d’aide financière. 

- Advertisement -
Ad imageAd image

Les deux parties ont négocié ce programme entre mars et mai 2022 « en tenant compte de la fragilité et des limitations de capacité d’Haïti, mais en soutenant les objectifs de politique économique des autorités », explique le FMI. 

Il sera en vigueur jusqu’au 31 mai 2023 pour aider les autorités à faire le point sur la mise en œuvre des politiques préconisées, qui “ouvrent éventuellement la voie” à un programme de crédit soutenu par le FMI, précise le document. 

Après trois années de contraction économique, le FMI prévoit une reprise graduelle et modeste de la croissance en Haïti au cours de l’exercice 2022, atteignant 1,4% en 2023. 

Ces dernières années, Haïti a connu une crise politique et une recrudescence de la violence due aux gangs. 

Le programme supervisé par les équipes du FMI portera “sur la gouvernance (…), le renforcement de la gestion des finances publiques, l’administration des recettes, la transparence et les mesures anti-corruption”. 

Il vise également à augmenter les recettes budgétaires. Les autorités, pour leur part, s’engagent à mettre en œuvre des mesures telles que la révision des régimes fiscaux spéciaux, la suppression de certaines exonérations et la publication d’un nouveau code des impôts. 

Les autorités veulent aussi préparer le terrain pour régler le problème des subventions aux carburants qui ont absorbé un tiers des recettes budgétaires, déplore le Fonds. 

Le FMI considère que ces subventions ne sont pas équitables, puisque 90% du montant bénéficie entre 10% et 20% des tranches supérieures de l’échelle des revenus en Haïti. 

Facebook Comments

TAGGED:
Partagez cet article
Avatar
Posté par Netalkole Media
Follow:
Restez informé(e) 7 jours sur 7, 24h sur 24, des événements marquants de l’actualité haitienne et internationale.