L’assassinat d’Éric Jean Baptiste condamné par le Premier ministre Ariel Henry 

Jacky Chery
Jacky Chery
L'assassinat d'Éric Jean Baptiste condamné par le Premier ministre Ariel Henry
Écoutez cet article

Le Secrétaire général du RDNP Éric Jean Baptiste a été assassiné dans la nuit du 28 octobre 2022 par des individus armés à Laboule 12. Un acte condamné par le Premier ministre Ariel Henry qui, dit-il, une fois de plus, a plongé la nation haïtienne dans l’émoi. 

Sur les réseaux sociaux, le Chef du gouvernement a exprimé ce samedi 29 octobre sa profonde consternation quelques heures après l’assassinat brutal du Secrétaire général du RDNP et homme d’affaires Éric Jean Baptiste par des individus armés opérant à Laboule 12. 

- Advertisement -
Ad imageAd image

«L’horrible assassinat du leader politique, Éric Jean Baptiste et son garde du corps, a, une nouvelle fois, plongé la nation haïtienne dans l’émoi. Nous condamnons énergiquement ce crime odieux contre ce patriote, cet homme modéré et engagé pour le changement », écrit le Premier ministre. 

Le Chef de la Primature, au nom de son gouvernement, a présenté ses condoléances aux familles d’Éric Jean Baptiste ainsi que son garde du corps, du parti RDNP, également à la classe politique, tous révoltés par ce crime commis par ces individus qui règnent sur cette partie de la région métropolitaine de Port-au-Prince. 

 

Facebook Comments

- Advertisement -
Partagez cet article
Follow:
Étudiant en Communication Sociale et en Sciences Juridiques à l'UEH, également Journaliste-redacteur à Netalkole Media. Un passionné de l'écriture et de la lecture.