Naomi Osaka parmi les 25 femmes les plus influentes de l’année 2021 

Netalkole Media
ParNetalkole Media

La tenniswoman Naomi Osaka figure parmi les 25 femmes les plus influentes de l’année 2021. Selon le classement annuel du magazine ” Financial Times”, la joueuse de tennis d’origine haïtienne a été honorée pour sa lutte pour la justice sociale et la santé mentale. 

Le quotidien économique britannique, Financial Times célèbre cette année Naomi Osaka dans son classement de personnalités les plus influentes en 2021. La joueuse de tennis japonaise de Père haïtien figure dans une liste non classée de 25 femmes pour l’ensemble de leurs réalisations et influences. 

- Advertisement -
Ad imageAd image

Honorée aux côtés de Nancy Pelosi , la présidente de la chambre des représentants aux Etats Unis, Naomi est la seule sportive classée au milieu des politiques, cinéastes, auteures, etc.. Dans ce classement. Pour chaque femme célébrée, une personnalité dresse son portrait. C’est l’ancienne Joueuse de tennis Jean Billie King (entre 1959 à 1990) qui a rédigé Celui de l’ex numéro 1. 

‘’Naomi est l’une des femmes d’affaires les plus prospères dans le sport, une militante de la justice raciale et elle transcende le sport plus récemment en utilisant sa plate-forme pour donner la priorité à la santé et au bien-être. Ce faisant, elle a inspiré des personnes du monde entier et a déclenché une conversation sur la santé mentale qui s’applique non seulement aux athlètes mais à tous les êtres humains. Très souvent, les athlètes ont une personnalité, une marque et une image qu’ils se sentent obligés de défendre. Naomi trace son propre chemin et est célébrée pour nous avoir montré que « c’est bien de ne pas être bien ». C’est une vraie championne dans le sport et dans la vie’’ a écrit l’icône du sport. 

Absente ces derniers temps sur le terrain, la joueuse de 24 ans ne cesse de recevoir des distinctions pour son engagement dans la bataille contre l’injustice sociale et la santé mentale, dont une distinction de la fondation women’sport. Elle a également illustré son engagement à maintes reprises dans la lutte contre les différentes formes de discrimination raciale lors des matchs. Elle a dû s’éloigner du court pour se concentrer sur santé mentale. Depuis son refus à participer à une conférence de presse à Roland -Garros, négatif pour sa santé mentale, soutenue -t-elle. Ce qui a occasionné un véritable débat sur la santé mentale des gens spécialement dans le milieu sportif. 

À rappeler que Naomi était porteuse de flambeau aux jeux olympiques de Tokyo.  

REDACTION : Roodson GUERRIER 

COPYRIGHT : NETALKOLE MEDIA 2021 

 

- Advertisement -
Ad imageAd image

 

 

Facebook Comments

- Advertisement -
TAGGED:
Partagez cet article
Follow:
Restez informé(e) 7 jours sur 7, 24h sur 24, des événements marquants de l’actualité haitienne et internationale.