Une fillette de 10 ans contrainte de garder une grossesse après avoir été violée 

Sam Sarah Devilus
Sam Sarah Devilus
une fillette de 10 ans contrainte de garder une grossesse après avoir été violée
Écoutez cet article

L’annulation de la loi Roe Wade aux états unis commence à avoir des conséquences. Dans l’état de l’Ohio, une fillette 10 ans est contrainte de garder une grossesse après avoir été victime d’un viol. 

Par l’annulation de Roe Wade, chaque état peut dorénavant avoir sa propre législation en ce qui concerne l’avortement, et l’Ohio, un État conservateur du Midwest des États-Unis, fut l’un des premiers à décider d’interdire toute forme d’avortement après six semaines. 

- Advertisement -
Ad imageAd image

La fillette de 10 ans était enceinte de 45 jours, soit six semaines et trois jours et ne pouvait donc plus avorter dans son État natal. Elle a dû faire des kilomètres pour se rendre en Indiana, qui n’a pas encore légiféré sur le sujet, et a pu mettre un terme à cette grossesse. 

Selon Indianapolis star, un média local, les avortements se sont multipliés dans l’Indiana, depuis l’annulation de la loi Roe Wade. Ces femmes proviennent essentiellement de l’Ohio et du Kentucky.  

La décision de l’Ohio de refuser l’avortement à la fillette a offusqué plusieurs organisations féministes et hommes politique. Josh Stein, procureur général démocrate de Caroline du Nord à laisser sortir sa colère. 

“Une victime d’abus sexuels âgée de 10 ans se voit refuser l’avortement en Ohio, car elle était enceinte de six semaines et trois jours. C’est fou. Elle a dix ans !!”. 

“Une petite fille de 10 ans est violée. L’État la force à rester enceinte et lui dit de voir cela comme une opportunité. Ce n’est pas arrivé en Iran. Ce n’est pas hypothétique. C’est arrivé aujourd’hui en Ohio” a pour sa part tweeté Gavi Begtrup, un candidat démocrate au Capitole d’État de l’Ohio. 

Facebook Comments

TAGGED:
Partagez cet article
Sam Sarah Devilus
Posté par Sam Sarah Devilus
Follow:
Journaliste / Communicatrice / Bookstagrameuse.