🔴 Urgent | La séance prévue pour aujourd’hui à été mise en continuation

La séance de mise en accusation du président Jovenel Moïse n’a pas pu se poursuivre aujourd’hui encore. Initialement reportée pour ce lundi, suite à une discontinuité le 7 Août dernier ; la séance a été une nouvelle fois mise en continuation, au niveau de la chambre basse. Le Président Garry Bodeau a évoqué des problèmes de sécurité, pour justifier sa décision.

Soulignons que des manifestants se sont dirigés vers le parlement, pour tenter de faire pression sur les députés de voter en faveur d’une mise en accusation du chef de l’État. Un climat de tension a régné dans les aires du bicentenaire depuis ce matin.

Si pour certains ce nouveau report arrange le président, pour d’autres au contraire, ça risque de compromettre davantage sa présidence et de plonger le pays indéfiniment dans une spirale de crise politiques infernales.

En attendant le déblocage de la situation, les conditions socioéconomiques du pays se dégradent de plus en plus. L’insécurité continué à faire rage dans la société, et le peuple ne sait à quel saint se vouer.

 

RÉDACTION : NETALKOLE

COPYRIGHT : © NETALKOLE / HAÏTI BROADCASTING 2019

Facebook Comments

Restez informé(e) 7 jours sur 7, 24h sur 24, des événements marquants de l’actualité haitienne et internationale.

Total
0
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :