1 an après, Netty et Diego sont toujours dans nos cœurs mais oubliés par la justice haïtienne 

Pooshy Rosana
Pooshy Rosana
1 an après, netty et diego sont toujours dans nos cœurs mais oubliés par la justice haïtienne
Écoutez cet article

Cela fait un an déjà depuis que la militante et porte-parole de l’organisme “Matris Liberasyon” Marie Antoinette Duclaire dit Netty, et le journaliste Diego Charles – tous deux âgés de 33 ans – ont été tragiquement assassinés lors d’une fusillade survenue à Delmas 32 et à Christ-Roi, le 29 juin 2021. 

Un an depuis, l’injustice règne sur cette affaire qui a aussi emporté six pieds sous terre une dizaine d’autres personnes, dont Maxnold Guillaume – frère de la chanteuse Rutshelle Guillaume.  

- Advertisement -
Ad imageAd image

Ce mercredi des Haïtiens commémorent une histoire sombre et inoubliable : le carnage perpétré vers 11 heures du soir par des hommes armés à Delmas 32 et à Christ-Roi. Un acte qui allait alerter l’État haïtien sur la gravité de l’insécurité dans la zone métropolitaine de Port-au-Prince.  

Des images montraient des cadavres allongés le long d’une route, et particulièrement à la rue Acacia où les deux amis – Netty et Diego, ont été tués. Des corps troués de balles ont été constatés par le juge de paix Pierre Raphaël, sous le cri inconsolable des résidents de la zone, au lendemain du désastre, le 30 juin.  

Dans un premier temps les policiers du groupe Fantom 509 avaient été pointés du doigt par la Police Nationale d’Haïti (PNH). Aux commandes de Léon Charles lors des faits, l’institution avait même déclaré que la malfaisance était un acte de vengeance suite à l’assassinat du policier Guerby Geffrad dans la même zone, plus tôt. 

Aussi, le groupe de gang “Krache dife” avait été cité comme responsable. Rien que de simples accusations jusqu’à aujourd’hui.  

Ce mercredi 29 juin 2022, les proches de Netty et de Diego – ainsi que des autres victimes – ont encore cette grande difficulté à faire leur deuil car le silence et la négligence triomphent toujours sur cette affaire, alors que l’insécurité, elle, s’intensifie. Personne au sein du Judiciaire n’a le courage ou la volonté d’instruire le dossier. 

Facebook Comments

Partagez cet article
Pooshy Rosana
Posté par Pooshy Rosana
Follow:
Pooshy Rosana, journaliste-rédacteur à Netalkolemedia, caricaturiste et graphiste. Parallèlement, coach fitness. Adore la culture populaire, les documentaires et la musculation.