NETALKOLE

À quoi sert réellement les forces armées d’Haïti ? 

Dans le monde entier, le rôle coutumier de l’armée est de défendre l’intégrité du territoire national face aux agressions extérieures et d’assurer la paix à l’intérieur des frontières. En effet, suite à la Seconde Guerre mondiale, deux nouvelles dimensions se sont ajoutées : le maintien de la paix au niveau international et les secours en cas de catastrophe. Par contre, en Haïti, on a pu remarquer la dégradation galopante de notre environnement, tels, la destruction de la couche d’ozone, le déboisement, la pollution des eaux et des ressources terrestres, ainsi que nos frontières. 

On ne peut pas parler de l’Armée haïtienne sans faire une brève historicité. L’armée haïtienne a pris ses origines dans la révolution haïtienne face à la défaite des Français pendant une décennie de guerre qu’avait donné naissance à un cadre militaire dont sont issus les premiers dirigeants d’Haïti. Par ailleurs, en février 1916, les marines des États-Unis ont licencié l’armée haïtienne, composée d’environ 9 000 hommes, dont 308 généraux.  

À quoi sert réellement les forces armées d’Haïti ?

Promotion Charlemagne Péralte (1982- 1984) )

La Constitution haïtienne de 1987 et sa version modifiée ont présenté deux composantes opérationnelles de la politique de défense publique, à savoir les Forces armées d’Haïti (FAD’H) et la Police Nationale d’Haïti (PNH). Cependant, les forces armées d’Haïti étaient suspendues pendant 22 ans suite à une décision qui a été prise par l’ancien président Jean Bertrand Aristide. Mais depuis le 17 novembre 2017 jusqu’à date, les forces de défense d’Haïti ont été remobilisées par le président Jovenel Moïse. 

À quoi sert réellement les forces armées d’Haïti ? 

Jovenel Moise s’entretient avec un militaire des FAD’H à l’occasion de l’installation u haut état-major de l’armée nationale en 2018

Comment se compose une Force de Défense Nationale ? 

Partout dans le monde, une force armée constitue au moins de trois corps : l’armée de l’air, la marine et l’armée de terre, avec un objectif d’une multitude militaires. Une force militaire sera chargée de défendre le territoire, de protéger les zones environnementales sensibles et de réagir aux catastrophes naturelles. De plus, la force de défense pourrait aider l’Administration Générale des Douanes (AGD) à réduire ses pertes aux frontières terrestres.  

Advertisements

Une force militaire pourrait également être un élément clé dans la lutte contre la déforestation. Les forces armées pourraient contribuer à la protection des espaces forestiers définis par le Ministère de l’Environnement et les forces armées seraient en mesure d’évacuer les personnes en cas de catastrophe naturelle. Ainsi, la mise en place de forces armées pourrait contribuer à réduire les pertes de vies humaines. 

La mission principale des forces armées haïtiennes à la fin des années 1980 a continué d’être la sécurité intérieure. Après 1986, cette mission était régulièrement en conflit avec le rôle de leadership national des FAd’H. Les différences générationnelles et politiques entre les officiers et le manque de ressources pour les militaires ont conduit à une instabilité chronique qui a abouti à des coups d’État militaires. 

QUELQUES EXEMPLES TIRÉS D’AUTRES PAYS 

L’armée est une force politique, sociale, de même qu’économique. Le Royaume-Uni a obtenu de bons résultats en gérant conjointement avec des organisations locales les terres du Ministère de la défense. Une cellule chargée de l’environnement, au Ministère de la défense britannique, coordonne ces activités. L’armée britannique publie un magazine appelé Sanctuary, qui rend compte des activités de l’armée britannique en matière d’environnement, au Royaume-Uni et ailleurs. L’armée des Etats-Unis autorise les scientifiques à mener des études sur l’environnement dans les vastes terres du Ministère de la défense. 

Une partie de l’armee britanique
source image ” Europe 1

Après la fin de l’occupation américaine, l’armée haïtienne s’est vu confier la responsabilité de garantir le maintien d’ordre public. Cette préoccupation vis-à-vis de la sécurité interne, plutôt qu’externe, a perduré tout au long du XXXe siècle. Donc, selon les attributions mentionnées ci-dessus, les forces armées jouent une place prépondérante dans la protection de notre pays et de nos ressources naturelles.  

Facebook Comments

Stevinsonne Jeune
Stevinsonne JEUNE, journaliste et rédacteur. Étudiant finissant en sciences juridiques à l'Université d'État d'Haïti Praticien en Droit au sein du tribunal de paix de Delmas.