JUSTICE

Le juge Garry Orélien s’est déporté officiellement du dossier de l’assassinat de Jovenel Moïse

Le juge instructeur Garry Orélien a remis officiellement le dossier de l’assassinat de l’ex président Jovenel Moïse au Doyen du tribunal de première instance de Port-au-Prince, Me Jacques Lafontant, le mercredi 2 février 2022. 

Plus de six mois après l’assassinat de l’ancien locataire du Palais National, l’enquête sur cette affaire reste intacte. Au moins trois magistrats instructeurs se sont déportés dudit dossier. Ce dernier avait été écarté de cette instruction suite à une fin de non-recevoir d’une demande de prorogation de délai produite par devant le Doyen du tribunal civil de Port-au-Prince, en date du 11 janvier de cette année.  

Définitivement, le juge instructeur a remis ce dossier le mercredi 2 février. En effet, le Doyen Me Bernard Saint-vil de sa part promet de désigner dans un bref délai un nouveau juge afin d’instruire sur le dossier de l’assassinat de Jovenel Moise,  

Au cours de son enquête dans ledit dossier, le juge Garry Orélien avait reproché par différents secteurs des organisations de défense des droits humains pour son comportement dans l’instruction de cette affaire, dont le Réseau National de Défense des droits humains. 

À rappeler que Me Garry Orélien s’est dessaisi du dossier de l’assassinat de Jovenel Moïse, lors d’une ordonnance rendue le vendredi 21 janvier 2022, pour convenance personnelle. 

Facebook Comments

Stevinsonne Jeune
Stevinsonne JEUNE, journaliste et rédacteur. Étudiant finissant en sciences juridiques à l'Université d'État d'Haïti Praticien en Droit au sein du tribunal de paix de Delmas.