NETALKOLE

Actualité-Politique: Trois membres du Congrès américain soutiennent une transition crédible en Haïti

Écoutez cet article

 

« Nous voulons que nos amis en Haïti sachent, (…) , que nous surveillons toujours ce qui s’y déroule avec une inquiétude croissante. » Trois congressman américains interpellés par la situation politique et des droits de l’homme en Haïti annoncent dans un communiqué ce mardi travailler « de toute urgence » avec la nouvelle administration Biden pour développer une politique américaine qui donne la priorité aux droits et aux aspirations du peuple haïtien.

Andy Levin, Gregory Meeks, et Albio Sires, dirigent un Comité qui travaille sur le dossier haïtien à la Chambre des Représentants, au Congrès américain. En scrutant l’actualité haïtienne de ces dernières semaines, ils estiment que la démocratie haïtienne est en danger. D’une part à cause des récents décrets pris par l’exécutif haïtien, incluant « la création d’une force «de renseignement» intérieure extra-constitutionnelle ». Et d’autre part, en raison de violations flagrantes des droits des haïtiens ces dernières semaines au pays. Ils disent ne pas vouloir rester les bras croisés face à ces situations.

Le président haïtien Jovenel Moïse « poursuit une ligne de conduite de plus en plus autoritaire », déplorent les parlementaires américains. « Les dernières actions du Chef de l’État rappellent les exactions antidémocratiques du passé que le peuple haïtien a subies, y compris la période précédant la dictature de Duvalier » ont-ils declaré.

En conséquence, les congressman entendent engagés des pourparlers avec la Communauté internationale, des alliés et des institutions internationales, pour coordonner une stratégie multilatérale pour faire face à la crise actuelle en Haïti.

Advertisements

Par ailleurs, concernant les corrupteurs et les responsables des violations des droits de l’homme, ils menacent de les poursuivre.

« Lorsque le 117e Congrès se réunira, le soutien des acteurs démocratiques en Haïti sera une préoccupation majeure de ce comité » ont-ils fait savoir, visiblement très hostiles au pouvoir en place en Haïti.

Andy Levin, du 9e district de Michigan, est membre du Comité des affaires étrangères de la Chambre, avec Gregory Meeks, du 5e district de New-york, qui est le nouveau président du Comité des affaires étrangères de la Chambre. Albio Sires, du 8e district de New Jersey, pour sa part, est le Président du sous-comité de l’hémisphère occidental, de la sécurité civile et du commerce.

VOA DIASPORA

Tu pourrais aussi aimer

Plus dans:NETALKOLE