POLITIQUE

Ariel Henry souhaite rester au pouvoir, alerte Claude Joseph 

Via son compte Twitter, le jeudi 14 avril, l’ancien premier ministre intérimaire a indiqué que son successeur compte rester plus longtemps au pouvoir, et demande formellement à la communauté internationale de retirer son support au Dr Ariel Henry, qui selon lui veut rester au pouvoir.  

En effet, l’ex premier Ministre intérimaire, Claude Joseph accuse le neurochirurgien de vouloir à tout prix garder le pouvoir, et compte le faire en dépit de la dégradation des conditions de vie de la population haïtienne, affirme l’ex PM et ministre des affaires étrangères. 

“Le PM Ariel Henry dirige un gouvernement sans mission et souhaite rester au pouvoir le plus longtemps que possible. Il se confond avec la transition. Entre-temps les conditions de vie de la population se dégradent avec le spectre d’une émeute de la fin”, a écrit Claude Joseph sur son compte Twitter. 

Par conséquent, le Dr Ariel Henry ne partage pas l’envie d’organiser les élections malgré les crises socio-politiques de l’insécurité et du kidnapping qui augmentent un peu partout à travers le pays. Le politologue persiste et montre que le premier ministre Ariel Henry souhaite aller jusqu’à une durée indéterminée au pouvoir. 

Dans un second tweet, Claude Joseph dit vouloir attirer l’attention de la communauté internationale sur la nécessité de ne plus supporter le gouvernement du Dr Ariel Henry. “Je viens une nouvelle fois attirer l’attention de la communauté internationale sur le fait que, en s’obstinant à maintenir son support au Dr Ariel Henry, elle risque de se rendre complice de l’imminente catastrophe qui arrive”, a déclaré l’ex chancelier. 

Advertisements

Le pays continue de faire face à des crises multidimensionnelles. L’insécurité marquée surtout par le kidnapping qui est en pleine croissance à travers le pays. L’économie qui va mal, selon les indicateurs macroéconomiques. Du point de vue politique, les conditions pour la réalisation des élections ne sont encore pas réunies. Malgré tout, le Dr Ariel Henry et son gouvernement promet de travailler d’arrache-pied pour résoudre les différentes crises afin que les élections puissent être réaliser dans un environnement de paix et de sécurité. 

“Il nous faut un environnement sûr et stable pour que les candidats puissent faire campagne dans tous les coins du pays, sans crainte pour leur vie et celle de leurs militants et sympathisants”, a déclaré le 1er ministre. Ainsi, le chef du gouvernement tient a affirmé une fois de plus son désir de remettre le pouvoir à l’issue de ces élections. “La mission principale de mon gouvernement est de remettre le pouvoir, dans les meilleurs délais, à des élus choisis par la majorité du peuple haitien, dans le cadre des élections libres, impartiales et démocratiques”, a écrit le neurochirurgien sur son compte twitter.  

REDACTION :   Mackendy FILDERICE 

COPYRIGHT : NETALKOLE MEDIA 2022 

Facebook Comments

Mackendy Filderice
Étudiant en sciences politiques à l'Université Quisqueya, Journaliste-Rédacteur à Netalkolemedia, Publiciste, Humanitaire. Amoureux de la vie et de l'apprentissage.