Attaque armée contre une délégation de l’INFP à Gros-Morne, une personne grièvement blessée 

Pooshy Rosana
Pooshy Rosana
attaque armée contre une délégation de l'infp à gros morne, une personne grièvement blessée
Écoutez cet article

L’insécurité continue d’étendre ses tentacules dans les provinces d’Haïti, n’épargnant personne. Dimanche 31 juillet 2022, à Gros-morne, dans le département de l’Artibonite, une délégation de l’Institut National de la Formation Professionnelle (INFP) a été attaquée par des bandits armés. 

Les 4 personnes qui composaient la délégation sont sorties blessées par balle suite à une offensive des criminels qui occupent cette zone, dont l’une grièvement à la mâchoire. Celestin, ainsi connu, a été conduit en urgence à l’hôpital pour recevoir des soins que son cas nécessitait. 

- Advertisement -
Ad imageAd image

À préciser que l’équipe était en mission pour le compte de l’INFP et se rendait dans le département du Nord-Ouest d’Haïti, à Port-de-Paix, pour assurer le bon déroulement des examens professionnels, a-t-on appris. 

Depuis plusieurs semaines Gros-Morne est occupé par des gangs armés. Plusieurs cas de séquestration ainsi que d’assassinat ont été signalés dans cette commune. Un policier – Anthony Dumas, agent de l’Unité Départementale de Maintien d’Ordre (UDMO), a même été tué lors d’une patrouille jeudi dernier à « Tibwadòm », une localité située entre les communes de Bassin Bleu et de Gros-Morne. 

Facebook Comments

Partagez cet article
Pooshy Rosana
Posté par Pooshy Rosana
Follow:
Pooshy Rosana, journaliste-rédacteur à Netalkolemedia, caricaturiste et graphiste. Parallèlement, coach fitness. Adore la culture populaire, les documentaires et la musculation.