POLITIQUE

“BINUH pa respekte misyon li an Ayiti. O kontrè, se gang li federe piblikman”, selon Jean Charles Moïse 

binuh pa respekte misyon li an ayiti. o kontrè, se gang li federe piblikman, selon jean charles moïse 

Suite aux recommandations du Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, le mandat du Bureau intégré des Nations unies en Haïti (BINUH) est renouvelé pour une période de 12 mois. Plusieurs organisations et structures politiques comme FANM VANYAN, PAPDA, CNOH entre autres, n’ont pas appuyé ce cette decision.   

De ce fait, l’ancien sénateur Jean Charles Moïse, dans un message publié ce lundi sur le réseau social Twitter, dit approuver sans aucune réserve les démarches des organisations socio-politiques et des syndicats contre le renouvellement du mandat du BINUH en Haïti. 

En effet, Jean Charles Moïse l’ancien sénateur du Nord affirme qu’il est contre le renouvellement du mandat intégré des Nations Unies en Haïti (BINUH), et appuie toutes les démarches des organisations socio-politiques, ces dernières qui sont contre le renouvellement du mandat du BINUH, et considèrent que les Nations Unies ont échoué dans leur mission en Haïti. 

Advertisements

“Pitit Desalin apiye san rezèv demach òganizasyon sosyo politik ak sendika yo ki kanpe an kwa kont renouvèlman manda BINUH”, a écrit l’originaire du Nord sur son compte Twitter, ajoutant que “BINUH pa respekte misyon li an Ayiti. O kontrè, se gang li federe piblikman, san jamè yon nòt senpati pou viktim yo”.

Rappelons que, la demande a été faite lors d’une réunion du Conseil de Sécurité de l’ONU qui s’est tenue le jeudi 16 juin 2022.

Facebook Comments

Mackendy Filderice
Étudiant en sciences politiques à l'Université Quisqueya, Journaliste-Rédacteur à Netalkolemedia, Publiciste, Humanitaire. Amoureux de la vie et de l'apprentissage.