Décès à 94 ans de Amou Haji, l’homme le plus sale au monde

Sam Sarah Devilus
Sam Sarah Devilus
décès à 94 ans de amou haji, l'homme le plus sale au monde
Écoutez cet article

Surnommé l’homme le plus sale au monde pour n’avoir pas pris de douche durant plusieurs décennies, l’Iranien Amou Haji est décédé dimanche dernier, à 94 ans.

Amou Haji ne s’est pas lavé pendant plus d’un demi-siècle, se nourrissait principalement de carcasses d’animaux, et vivait à l’écart de la société. Selon un responsable local cité par l’agence de presse officielle iranienne Irna, l’homme en question évitait de prendre une douche par crainte de tomber malade. Un court documentaire intitulé « L’étrange vie d’Amou Haji« , a été réalisé sur sa vie en 2013, d’après les médias locaux.

- Advertisement -
Ad imageAd image

« Pour la première fois, il y a quelques mois, des villageois l’avaient emmené aux toilettes pour se laver, » a relaté l’agence Irna, qui citant Mehr, une autre agence de presse, souligne qu’Amou Haji n’était sensible ni au froid ni à la chaleur, et n’a jamais été malade. Bien qu’il passa la majeure partie de la journée et de la nuit parmi les ordures et les animaux morts, les tests effectués sur lui montraient qu’il était en bonne santé.

Amou Haji est décédé dimanche dans le village de Dejgah, dans la province de Fars, située dans le sud de l’Iran.

Facebook Comments

- Advertisement -
TAGGED:
Partagez cet article
Follow:
Journaliste / Communicatrice / Bookstagrameuse.