Donald Trump annonce officiellement sa candidature aux élections présidentielles de 2024

Sam Sarah Devilus
Sam Sarah Devilus  - Rédactrice
donald trump annonce officiellement sa candidature aux élections présidentielles de 2024

Deux ans après des élans de taquineries sans cesse sur la gouvernance de Joe Biden et son intention, de franchir une fois de plus les portes du bureau Oval, Donald Trump a annoncé hier mardi être candidat aux prochaines élections présidentielles de 2024, malgré l’exhortation d’un de ses partisans, à abandonner cette course, suite à la piètre performance de ses poulains, aux élections de mi-mandat du 8 novembre dernier. Trump a fait l’annonce au Mar-a-Lago Club de Palm Beach, en Floride.

Après avoir déposé auprès de la commission électorale fédérale américaine sa candidature à l’élection présidentielle de 2024, Donald Trump s’est tenu mardi soir devant une foule de militants, pour prononcer un discours, dans lequel il annonce officiellement sa candidature à la prochaine élection présidentielle, dans la grande salle de réception de sa luxueuse résidence de Mar-a-Lago, à Palm Beach, en Floride. “Une occasion très spéciale dans un endroit très spécial.” a-t-il soutenu.

- Advertisement -
Ad imageAd image

“Afin de rendre l’Amérique à nouveau grande et glorieuse, j’annonce ma candidature à l’élection présidentielle. Le retour de l’Amérique commence maintenant.” a déclaré l’ancien président avant d’expliquer ses priorités pour la nation, et son ambition de s’assurer que Biden ne passe pas quatre années de plus à la maison blanche.

“Joe Biden incarne les échecs de la gauche et de la corruption de Washington.” a accusé le désormais candidat à la présidence, qui est revenu sur son premier mandat, décrivant un pays en paix, prospère et respecté sur la scène internationale, contre un pays plongé dans la violence et la criminalité, où la flambée des prix étrangle les ménages américains, et où des millions de clandestins traversent la frontière avec Mexique, dirigé par son rival des élections de 2020.

On pourrait avoir un déjà-Vu des présidentielles de 2020 avec cette nouvelle campagne, qu’il assure à ses fidèles qui ne seront pas la sienne, mais la leur, car le président Biden a récemment réaffirmé son intention de briguer un deuxième mandat, bien qu’il ait pris soin de repousser toute décision définitive à l’année prochaine.

L’annonce du septuagénaire intervient au milieu d’enquêtes sur sa gestion de documents classifiés, après avoir quitté ses fonctions, ainsi que sur sa conduite le 6 janvier 2021, lorsqu’une foule d’émeutiers a pris d’assaut le Capitole américain en son nom, pour tenter d’empêcher la victoire électorale de Joe Biden d’être certifiée.

N’acceptant pas sa défaite, Donald Trump est parti après son mandat en janvier 2021, devenant le premier président de l’histoire moderne à ne pas accueillir personnellement son successeur à la Maison Blanche, en assistant aux cérémonies inaugurales. Il s’est envolé pour son club réservé aux membres en Floride, alors que Biden prête serment.

L’ancien président est resté branché sur la politique depuis qu’il a quitté ses fonctions, entamant la campagne électorale de mi-mandat aux côtés de plusieurs candidats républicains cette année. Cette nouvelle candidature sera donc la troisième de Trump à la Maison-Blanche.

Facebook Comments

- Advertisement -
Partagez cet article
Sam Sarah Devilus
Par Sam Sarah Devilus Rédactrice
Follow:
Journaliste / Communicatrice / Bookstagrameuse.