INTERNATIONALPOLITIQUE

Elections présidentielles : Chili a un nouveau président 

Elections présidentielles Chili a un nouveau président
play icon Elections présidentielles : Chili a un nouveau président Écoutez cet article

 

Le candidat de la gauche, Gabriel Boric a remporté le deuxième tour de l’élection présidentielle chilienne avec 55,87% des voix au dépend du candidat extrême droite José Antonio Kast, dimanche 19 décembre 2021. 

Le jeune député de 35 ans issu du communiste chilien a largement battu son concurrent de l’extrême droite au deuxième tour des élections présidentielles du Chili avec une participation de plus 55% de la population à ses scrutins. C’est une grande première depuis que le vote n’est plus obligatoire à partir de 2012.Cette une victoire historique depuis 31 ans.  

José Antonio Kast a reconnu sa défaite en publiant sur son compte Twitter des mots de félicitations au jeune président élu.” je viens de parler à @gabrielboric et l’ai félicité pour son grand triomphe. Il est aujourd’hui le président élu du Chili et mérite tout notre respect et notre collaboration constructive. Le Chili passe toujours en premier », lit-on. 

L’ex leader du mouvement des étudiants en 2011 fait promesse d’un état de providence à ses votants lors des campagnes électorales à l’opposition du candidat de l’extrême droite digne héritier de la dictature portée par le président Augusto Pinochet qui axait son programme sur la justice et la sécurité sociale.Ce qui lui a valu la première place du premier tour de ces élections (avec 27,9% contre 25,8%). 

Gabriel Boric sera investi de ses fonctions le 11 mars prochain. L’ancien député en 2014 fait office de l’un des plus jeunes présidents du monde a tout juste l’âge minimum (35 ans) pour être investir à la plus haute magistrature de l’état Sud-américain. Ces élections ont été réalisés pour la première fois depuis les mouvements sociaux de la population chilienne en 2019.Il faut mentionner que les revendications avaient fait bousculer l’ordre politique au Chili et ont poussés une réforme constitutionnelle dans le pays de 19 millions d’habitants. 

Le président sortant Sébastien Pinera a salué la victoire de l’homme de gauche.” L’histoire nous a appris que lorsque nous nous divisons en guerres fratricides, les choses finissent toujours mal. Tout le Chili espère (…) qu’il y aura un très bon gouvernement pour le Chili et les Chiliens », a déclaré Mr Pinera. 

plisminit Elections présidentielles : Chili a un nouveau président 
Advertisements

Les pays de gauche de l’Amérique latine comme le Mexique, le Pérou, l’Argentine, Cuba, Nicaragua, le Venezuela ont tous salué la victoire nette de l’ancien député. 

La communauté européenne a également salué la belle victoire du parti communiste “L’UE félicite Gabriel Boric pour son élection en tant que futur président du Chili. Nous espérons pouvoir renforcer davantage nos relations avec le futur gouvernement du Chili. Nous sommes des partenaires et ensemble nous sommes plus forts” a déclaré Josep Borrell, chef de la diplomatie européenne. 

Depuis 1990 avec le retour de la démocratie, c’est pour la première fois les partis traditionnels de centre gauche et droite étaient exclu de la course finale des élections présidentielles chiliennes.   

REDACTION : Roodson GUERRIER 

COPYRIGHT : NETALKOLE MEDIA 2021 

Advertisements
Sign Up today Elections présidentielles : Chili a un nouveau président 

Netalkole Media
Restez informé(e) 7 jours sur 7, 24h sur 24, des événements marquants de l’actualité haitienne et internationale.

    Tu pourrais aussi aimer

    Plus dans:INTERNATIONAL