Inde : Une femme tue son fiancé pour avoir partagé des photos intimes d’elle sur Internet

Witson Beaujour
Witson Beaujour
Inde : Une femme tue son fiancé pour avoir partagé des photos intimes d'elle sur Internet
Inde : Une femme tue son fiancé pour avoir partagé des photos intimes d'elle sur Internet
Écoutez cet article

En Inde, un homme qui aurait partagé des photos intimes de sa petite amie pour se faire passer pour une femme sur les médias sociaux, est mort après avoir été brutalement battu par sa petite amie et trois autres personnes.

Selon un article publié hier par le quotidien dominicain Diario Libre, les personnes impliquées ont été arrêtées après que Vikas Rajan, 27 ans, soit tombé dans le coma et soit décédé le 14 septembre dans un hôpital de la ville de Bangalore, dans le sud de l’Inde.

- Advertisement -
Ad imageAd image

Selon l’enquête qui a suivi l’acte, Rajan, médecin de profession, vivait avec sa fiancée, une architecte de 27 ans, qui a découvert qu’il avait créé de faux profils sur diverses plateformes en ligne, où il avait téléchargé des images nues de lui-même “juste pour le plaisir.”

“Elle était furieuse et a décidé de lui donner une leçon”, ont déclaré des sources policières à l’agence de presse citée.

Pour lui donner une leçon, la femme a réuni trois de ses amies et a donné rendez-vous à son fiancé chez l’une d’elles le 10 septembre. Lorsqu’elles sont arrivées au rendez-vous, elles ont toutes attaqué Vikas avec une serpillière et une bouteille en verre.

Après qu’il a perdu connaissance, sa propre petite amie l’a emmené d’urgence à l’hôpital où, après avoir été admis pour de graves blessures, il est décédé quelques jours plus tard.

La petite amie a également contacté son beau-frère, Vijay Rajan, à qui elle a dit que son frère avait été blessé après qu’une bagarre ait éclaté avec ses amis lors d’une réunion, essayant ainsi d’échapper à toute responsabilité et d’attribuer l’incident à ses connaissances.

Cependant, la police a fini par apprendre qu’elle était impliquée “après plusieurs interrogatoires et contre-interrogatoires des accusés”.

Cependant, tous les prévenus ont été inculpés de meurtre, entre autres, et sont placés en détention judiciaire. Selon la source citée, les enquêteurs ont également supprimé tous les faux profils et les photos intimes que Rajan avait partagés en ligne.

Facebook Comments

TAGGED:
Partagez cet article
Witson Beaujour
Posté par Witson Beaujour
Witson Beaujour, journaliste-rédacteur, chanteur, musicien et mécanicien industriel. Passionné de reportages, de documentaires et de lecture.