La CSCCA s’intéresse aux 9,2 milliards de gourdes dédiés au Covid-19 par le gouvernement 

Pooshy Rosana
Pooshy Rosana
Écoutez cet article

La Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif (CSCCA) analyse actuellement des documents relatifs aux fonds débloqués par le gouvernement haïtien pour la gestion de l’épidémie de coronavirus en Haïti, soit près de 9,2 milliards de gourdes. 

Un rapport préliminaire a été envoyé au gouvernement afin de respecter le principe du contradictoire, a-t-on appris du quotidien Le Nouvelliste citant ses sources. 

- Advertisement -
Ad imageAd image

« Le Premier ministre Ariel Henry, dans la lettre de cadrage du budget reconduit 2021-2022, du 4 avril, a pris l’engagement, au nom de la reddition des comptes, auprès du FMI et d’autres bailleurs pour la « finalisation et publication par la Cour supérieure des comptes et du contentieux administratif (CSCCA) du rapport de l’audit des dépenses Covid-19 » », peut-on lire dans les colonnes du journal. 

Le défunt président Jovenel Moïse, pour faire face au coronavirus entre le 16 mars 2020 et le 18 juin 2021, a engagé 9,2 milliards de gourdes en provenance du trésor public. Aussi, le Ministère de la Santé Publique et de la Population (MSPP) 5,3 milliards de gourdes. 

Rappelons que plusieurs dons, entre argent et matériels, ont aussi été octroyés à Haïti dans le cadre du projet « Haïti : Réponse au Covid-19 », malheureusement aucune disposition durable [visible] n’a été enclenchée par l’Exécutif pour contrecarrer la “maladie” en Haïti. 
 

Pays amis et institutions internationales, tous avaient prêté main-forte à l’administration de Jovenel Moïse lors du pic épidémique – bien que négligé par les autorités sanitaires locales. 

Si Haïti faisait partie des rares pays à être épargnée par le virus corona, le 19 mars 2020 la situation sanitaire du pays allait être changée avec le recensement de nouveaux cas. Toutefois, le coronavirus n’a rien freiné dans le quotidien des Haïtiens sous le regard négligeant et complice du MSPP : confinement ; port du masque ; vaccination ; distanciation sociale, n’ont presque pas été observés [respectés].  

Avec 1 nouvelle contamination recensée en moyenne chaque jour (soit 1% du pic des infections), le bilan local s’élève à 30 587 cas de contamination et 835 morts, selon les données d’il y a quatre jours de l’agence Reuters.  

 REDACTION : Pooshy Rosana 

COPYRIGHT : NETALKOLE MEDIA 2022 

Facebook Comments

- Advertisement -
TAGGED:
Partagez cet article
Follow:
Pooshy Rosana, journaliste-rédacteur à Netalkolemedia, caricaturiste et graphiste. Parallèlement, coach fitness. Adore la culture populaire, les documentaires et la musculation.