SPORTS

Une dernière phase qualificative au Mondial compliquée pour les Grenadières

La Concacaf a procédé au tirage au sort de la dernière phase éliminatoire de la Coupe du Monde féminine 2023, ce 19 Avril 2022. Y étant concernée, la Sélection Haïtienne se retrouve dans un groupe plutôt difficile avec la présence des États-Unis, l’épouvante. 

La prochaine Coupe du Monde féminine aura lieu en 2023 du côté de l’Océanie (Australie et Nouvelle Zélande). Après une première phase à l’eau de rose, durant laquelle les Haïtiennes se sont éclatées, le tirage au sort de la seconde a été effectué ce 19 Avril 2022 en direct des plateformes de la Concacaf.  

La dernière phase se déroulera au Mexique, plus précisément à Monterrey et Haiti, placé à l’avance dans le chapeau 4 en se basant sur le Classement féminin de la FIFA de juin 2021, sait à qui va-t-il se frotter dans le groupe A. Il s’agit notamment du double tenant du titre mondial, les États-Unis, de la nation hôte, le Mexique et d’un redoutable voisin caribéenne, la Jamaïque. 

Le tournoi qui se tiendra du 4 au 18 juillet prochain regroupera 8 équipes nationales féminines réparties en 2 groupes de 4. Les deux premiers de chaque groupe auront accès au second tour. Dans le groupe B figurent le Canada, Médaillé d’or Olympique à Tokyo, Costa Rica, Panama et Trinidad & Tobago. 

Advertisements

Les Grenadières devront à tout prix sortir de leur groupe si elles espèrent décrocher des billets soit pour les JO 2024, soit pour la première édition de la Gold Cup féminine ou encore l’épreuve suprême en football féminin, la Coupe du Monde de la FIFA. 

 REDACTION : Jephte Pascal Jr ESTIVERNE 

COPYRIGHT : NETALKOLE MEDIA 2022 

Facebook Comments