DIPLOMATIE

La France ordonne le retrait des proches des diplomates en Haïti 

Photo : FMA Menuiseries

Le gouvernement français a pris la décision de rappeler les proches des diplomates de son ambassade en Haïti face à la flambée d’insécurité qui se propage actuellement en Haïti, particulièrement à Port-au-Prince où des scènes de violences sont recensées presque tous les jours. 

Citée par l’agence de presse espagnole EFE, une source consulaire a déclaré que la France a adopté une telle mesure en raison de la vague de violence qui s’est intensifiée ces derniers temps dans la capitale haïtienne.  

Aussi, le Lycée Français a été appelé à fermer ses portes en Haïti, selon EFE. 

L’ambassade de France en Haïti ainsi que l’établissement scolaire française, contactés sur cette affaire, n’ont pas réagis aux révélations de l’agence de presse espagnole. 

Advertisements

Depuis l’assassinat de l’ancien président Jovenel Moïse, l’insécurité a connu un pic élevé, le regard des 3 pouvoirs étant fixés sur le drame. 10 mois après, les bandits intensifient leurs méchancetés partout dans la zone métropolitaine de Port-au-Prince, et aux entrées sud et nord de la capitale. 

Les cas de kidnapping, d’assassinat, de vols et de détournements de véhicules sont courants dans les artères d’Haïti ; l’État haïtien ne fait rien pour contrecarrer ce fléau. Les étrangers, aussi, ne sont pas épargnés par les bandits.  

Rappelons que la Police Nationale d’Haïti (PNH) mène depuis quelques jours une série d’offensives dans certains repères de gangs tout en négligeant d’autres, mais le banditisme urbain est plus résistant que jamais. 

Facebook Comments

Pooshy Rosana
Pooshy Rosana, journaliste-rédacteur à Netalkolemedia, caricaturiste et graphiste. Parallèlement, coach fitness. Adore la culture populaire, les documentaires et la musculation.