ACTU

La RD renvoie les deux agents de la migration impliqués dans l’agression d’un citoyen haïtien 

Les autorités de la migration dominicaine ont pris la décision d’écarter de leur service deux agents du Département de la sécurité qui étaient impliqués dans l’agression d’un ressortissant haïtien à Haina, San Cristobal, en République dominicaine.  

Dans une vidéo amateur qui flâne sur les réseaux sociaux depuis avril dernier, on voit deux agents de sécurité de la migration dominicaine maltraiter un Haïtien. Rien de plus révoltant, le ressortissant a été tabassé par ces derniers respectivement armés d’un bâton et d’une chaine, en présence de plusieurs autres agents. 

Selon la Direction générale de migration dominicaine, le duo n’a pas utilisé le protocole correspondant lors de l’insoumission du compatriote concerné.  

 « Les deux agents n’ont pas utilisé l’usage proportionnel de la force face au fait », a-t-elle affirmé dans un communiqué. 

« La Direction générale de l’immigration souligne que le procès-verbal de l’enquête menée lors de la poursuite des agents a abouti à leur renvoi de l’établissement, et que ledit procès-verbal a été transmis à leur établissement militaire afin qu’ils puissent être sanctionnés conformément au règlement disciplinaire militaire. » 

Advertisements

La migration dominicaine assure qu’elle ne tolérera pas ce genre de comportement à l’égard des ressortissants. C’est une violation des droits de l’homme des immigrés, dit-elle. 

Rappelons que la diffusion de la vidéo en question a été publiée sur la page officielle de l’ex Premier ministre et ancien ministre des Affaires étrangères Claude Joseph. Frustré, il avait dénoncé cette pièce humiliante, et ses déclarations allaient être rapportées par la presse dominicaine. 

REDACTION : Pooshy Rosana 

COPYRIGHT : NETALKKOLE MEDIA 2022

Facebook Comments

Pooshy Rosana
Pooshy Rosana, journaliste-rédacteur à Netalkolemedia, caricaturiste et graphiste. Parallèlement, coach fitness. Adore la culture populaire, les documentaires et la musculation.