La République Dominicaine rapatrie 18 802 haïtiens pour le mois de juin

Mackendy Filderice
Mackendy Filderice
la république dominicaine rapatrie 18 802 haïtiens pour le mois de juin
Écoutez cet article

La crise multidimensionnelle en Haïti marquée par la présence de gangs armés qui traumatisent le quotidien de la population, des enlèvements de personnes et des massacres dans certaines zones de la capitale, poussent les Haïtiens à quitter le pays massivement, parfois dans des voyages clandestins. La République Dominicaine, destination la plus accessible pour ces clandestins, rapatrie constamment les Haïtiens qui sont entrés sur son territoire illégalement, plus de 18 mille ont été rapatriés pour le mois de juin, rapporte le GARR.

Seulement pour le mois de juin, un total de 18,802 Haïtiens, incluant des hommes, des femmes ainsi que des enfants ont été enregistrés au niveau des points frontaliers officiels, en provenance de la terre voisine, d’après les informations rapportées par le Groupe d’Appui aux Rapatriés et Réfugiés (GARR).

- Advertisement -
Ad imageAd image

Ces personnes ont été rapatriées par les autorités de la République Dominicaine notamment la Direction Générale de la Migration, pour situation migratoire irrégulière. Parmi les migrants figurent des hommes, des femmes et des mineurs, selon les précisions apportées par le GARR.

Les communes respectives de ces déportations sont : Anse-à-Pitre, Belladère, Malpasse, Ouanaminthe. Il est important de préciser que parmi les 18,802 Haïtiens il y a un total de 9 887 qui sont revenus en Haïti de façon volontaire.

Facebook Comments

Partagez cet article
Mackendy Filderice
Posté par Mackendy Filderice
Follow:
Étudiant en sciences politiques à l'Université Quisqueya, Journaliste-Rédacteur à Netalkolemedia, Publiciste, Humanitaire. Amoureux de la vie et de l'apprentissage.