La Russie met en garde contre une Troisième guerre mondiale 

Pooshy Rosana
Pooshy Rosana
source image : atlantico
Écoutez cet article

En début de semaine, alors que les affrontements continuent entre russes et ukrainiens, le Kremlin a assuré vouloir poursuivre les négociations de paix avec l’Ukraine, tout en mettant en garde du danger « réel » d’une Troisième guerre mondiale si le conflit dégénère. 

Le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov a accusé le président ukrainien Volodymyr Zelensky de « faire semblant » de discuter avec Moscou et que ses propos sont bondés de contradictions par rapport à ses actions. 

- Advertisement -
Ad imageAd image

 « C’est un bon acteur […] . Mais nous continuons de mener des négociations avec lui [Volodymyr Zelensky] », a déclaré M. Lavrov, évoquant toutefois les risques « réels » d’une Troisième guerre mondiale. 

 « Le danger est grave, il est réel, on ne peut pas le sous-estimer », a-t-il jugé. 

Les déclarations du diplomate russe interviennent au lendemain d’une rencontre à Kyiv avec le président Zelensky, du chef de la Pentagone Lloyd Austin et du secrétaire d’État Antony Blinken – la première depuis le début du conflit le 24 février 2022. 

Aucun accord n’a été conclu entre ces derniers pour créer un couloir humanitaire permettant l’évacuation des civils otages des affrontements.  

La Pentagone a même affirmé que l’Ukraine pourrait gagner la guerre grâce à sa résistance face à la Russie. 

Lundi soir, l’ancien comédien a lui-même estimé que la victoire de son pays sur la Russie n’était qu’une question de temps.  

Les États-Unis ont annoncé une nouvelle aide militaire direct et indirect pour l’Ukraine de 700 millions de dollars. L’assistance de l’Ukraine atteint dorénavant 3,4 milliards de dollars.  

Plus de 7 millions de personnes ont fui leur foyer, mais sont toujours en Ukraine, selon l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM). Parallèlement, le conflit a fait plus de 5,2 millions de réfugiés. 

Jour 62, les bombardements russes s’intensifient en Ukraine. À Marioupol et quelques villes clés, la situation demeure chaotique dans un contexte de tensions sans précédent entre Moscou et l’Occident en raison de la guerre en Ukraine.                                                                                                              

REDACTION : Pooshy Rosana                                                                  COPYRIGHT : NETALKOLE MEDIA 2022 

Facebook Comments

- Advertisement -
TAGGED: ,
Partagez cet article
Follow:
Pooshy Rosana, journaliste-rédacteur à Netalkolemedia, caricaturiste et graphiste. Parallèlement, coach fitness. Adore la culture populaire, les documentaires et la musculation.