SANTÉ

L’alcool et une jolie peau ne vont pas de paire 

“L’alcool est nocif à la santé ” un peu partout, on entend ou on voit cette phrase qui nous met en garde et nous conseille d’autres parts de le consommer avec modération. Outre les problèmes qu’il peut causer à l’intérieur du corps, il y en a ceux qu’il cause à la peau. 

Durant les moments de fêtes ou par pur plaisir, nous sommes nombreux à en consommer. On ne vous demande pas de le bannir de votre quotidien, (de toute façon, le corps à besoin d’un peu d’alcool) on vous conseille juste, comme les panneaux publicitaires d’en consommer modérément et de penser à votre santé. 

L’alcool est une toxine avec peu de nutriments, Il affaiblit donc le foie qui nettoie notre organisme et s’en prend aussi à notre peau de diverses manières. 

La déshydratation  

Qui n’a pas déjà ressenti cette sensation de gorge et de lèvres sèches après quelques verres d’alcool ? En fait, la raison est simple : L’alcool déshydrate l’organisme et surtout ceux de la peau. S’il est fortement conseillé de boire beaucoup d’eau après les excès, c’est notamment pour éliminer les toxines de l’alcool et permettre au corps de se réhydrater. Sans cela, la peau s’assèche, devient terne et les rides et petites ridules se trouvent alors davantage marquées. 

Gonflement  

Cernes gonflés, teint gris, rougeurs… ce sont ces petits désagréments qui, à terme, laissent des marques visibles sur notre visage après un excès d’alcool ou à en consommer régulièrement, car ce dernier à un effet inflammatoire sur le corps, donc sur la peau aussi. Il est conseillé de prendre du jus détox pendant une journée pour purifier son organisme, et d’hydrater la peau, sans oublier les patchs contre les cernes que l’on aura placé la veille dans le frigo. L’effet glacé soulagera et décongestionnera les yeux creusés et/ou bouffis. 

Advertisements

Poussée d’acné 

On déteste tous avoir des acnés et encore au moins au visage mais la consommation d’alcool les font pousser car les boissons alcoolisées ont une forte teneur en sucre.  

La perturbation du microbiote  

Selon la dermatologue Yaël Adler, le microbiote humain est l’ensemble de tous les micro-organismes présents sur et dans notre corps, sur la peau, dans la bouche, dans les zones anale et génitale, ainsi que dans l’intestin. Il joue un rôle décisif dans nos défenses. 

 L’alcool peut alors, sévèrement diminuer les (bonnes) bactéries présentes dans nos intestins qui forment notre microbiote (flore intestinale) donc, si nos défenses sont fragilisées, la porte est alors ouverte aux infections mais aussi aux nombreux problèmes de peau comme l’eczéma. 

Quand vous consommerez une quantité irresponsable d’alcool tous les jours, pensez à votre peau.

Facebook Comments

Sam Sarah Devilus
Journaliste / Communicatrice / Bookstagrameuse.