Lancement officiel du Système d’information du MAST (SIMAST) 

Mackendy Filderice
Mackendy Filderice
lancement officiel du système d'information du mast (simast) 
Écoutez cet article

Le chef du gouvernement, le Premier ministre Ariel a lancé officiellement, l’événement promotionnel du Système d’information du ministre des Affaires sociales et du travail (SIMAST) en articulation avec la Politique nationale de protection et de promotion sociales, ce lundi 16 mai 2022 

En effet, selon le Premier ministre Ariel Henry, pas très longtemps, La République d’Haïti s’est attribuée d’une nouvelle Politique nationale de protection et de promotion sociale, servant de guider les actions du gouvernement et de ses partenaires, durant les vingt prochaines années. 

- Advertisement -
Ad imageAd image

Cette Politique a pour finalité de casser la production intergénérationnelle de la pauvreté en Haïti et de permettre à chaque citoyen Haïtien d’être autonome tout en améliorant la vie des citoyens, et de permettre à chaque haïtien d’exercer leur devoir de citoyen dans le pays. 

 » Je tiens à saluer aujourd’hui deux initiatives phares qui doivent faire de cette politique sociale une réalité :  le Système d’informatique du Ministère des Affaires Sociales et du Travail, ou SIMAST, et le projet de la Protection Sociale Adaptative pour une résilience Accrue, connu sous le nom de Kleren Chimen. Grâce aux données socio-économiques qu’il cumule, ce système permet de cibler les ménages les plus vulnérables afin qu’ils soient priorisés dans la mise en œuvre des programmes sociaux, en temps normal comme en période d’urgence », a déclaré le chef du Gouvernement Dr Ariel Henry. 

Le SIMAST qui a été initié en 2013, est devenu aujourd’hui un véritable registre social. « Il contient désormais des données sur près de 25% de la population haïtienne, soit 546 mille ménages dans 74 communes des 10 départements du pays », a précisé le Premier ministre, ajoutant que  » nous avons constaté l’utilité du (SIMAST) après le séisme qui a frappé la péninsule du Sud l’été dernier. L’État et plusieurs de ses partenaires ont pu en faire usage pour améliorer leurs interventions auprès des personnes touchées par la catastrophe ». 

Par ailleurs, selon Ariel Henry, grâce aux enquêtes du Bureau du Secrétaire d’État à l’intégration des personnes handicapées et de la Coordination de sécurité alimentaire, environ 54 000 personnes vivant avec un handicap ont été recensées dans 60 communes du pays. Le chef de la Primature a conclu en mentionnant le travail qui a été réalisé pour ajouter au SIMAST un module spécifique en vue de prendre en compte les personnes handicapées.

Facebook Comments

- Advertisement -
Partagez cet article
Follow:
Étudiant en sciences politiques à l'Université Quisqueya, Journaliste-Rédacteur à Netalkolemedia, Publiciste, Humanitaire. Amoureux de la vie et de l'apprentissage.