L’ancien Premier ministre haïtien Claude Joseph recadre Antonio Guterres à son rôle 

Witson Beaujour
Witson Beaujour
l'ancien premier ministre haïtien claude joseph recadre antonio guterres à son rôle 
Écoutez cet article

Dans une interview accordée à Radio France Internationale et France 24 le dimanche 18 septembre 2022, le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a comparé les manifestants en Haïti à des bandits. De l’avis de l’ancien Premier ministre Claude Joseph, le numéro un de l’ONU est mal informé. 

L’ancien Premier ministre Claude Joseph estime que le message du Secrétaire général de l’ONU sur la situation dans le pays est erroné. 

- Advertisement -
Ad imageAd image

“Vous êtes très mal informé, Monsieur António Guterres, le Secrétaire général”, a-t-il écrit sur le réseau social Twitter. 

Il a déclaré que les Haïtiens qui ont exprimé leur mécontentement face à l’insouciance du gouvernement d’Ariel Henry ne sont pas des bandits. 

L’ancien premier ministre haïtien a déclaré que la plupart des manifestants étaient des jeunes déterminés à changer un système économique qui produit des inégalités et une extrême pauvreté. 

Plus d’une personne a trouvé la déclaration du Secrétaire général de l’ONU intéressante. 

Facebook Comments

Partagez cet article
Witson Beaujour
Posté par Witson Beaujour
Witson Beaujour, journaliste-rédacteur, chanteur, musicien et mécanicien industriel. Passionné de reportages, de documentaires et de lecture.