Le BINUH réagi après les décès des huit détenus de la prison civile des Cayes 

Jacky Chery
Jacky Chery
le binuh réagi après les décès des huit détenus de la prison civile des cayes 
Écoutez cet article

Le Bureau Intégré des Nations-Unies en Haïti (BINUH) a exprimé ce mardi sa position sur le drame survenu à la prison civile des Cayes où près d’une dizaine de détenus ont succombé faute de soins nécessaires. 

Sur son compte Twitter, le BINUH se dit atterré par la situation des prisonniers dans les centres carcéraux en Haïti ces derniers mois où nombreux d’entre eux sont morts de faim, assoiffés ou étouffés, notamment à la prison des Cayes. 

- Advertisement -
Ad imageAd image

Le bureau a par ailleurs demandé aux principaux responsables de réaliser les audiences dans les tribunaux de cette juridiction afin de lutter contre la détention préventive prolongée qui avoisinerait les 90%. 

Le 21 juin dernier, le commissaire du gouvernement de la juridiction des Cayes avait attiré l’attention du public en général sur la situation de la prison civile qui se trouvait dans l’incapacité de prendre en charge le nombre excessif de ses détenus. 

Facebook Comments

Partagez cet article
Jacky Chery
Posté par Jacky Chery
Follow:
Étudiant en Communication Sociale et en Sciences Juridiques à l'UEH, également Journaliste-redacteur à Netalkole Media. Un passionné de l'écriture et de la lecture.