Le Canada impose des sanctions à Gilbert Bigio, Reynold Deeb et Sherif Abdallah

Mackendy Filderice
Mackendy Filderice  - Rédacteur
le canada impose des sanctions à gilbert bigio, reynold deeb et sherif abdallah

Le Canada impose ce lundi 5 décembre 2022 des sanctions a 3 membres de haut niveau de l’élite économique en Haïti, les accusant d’aider les gangs armés, a déclaré le ministère des Affaires étrangères canadien.

Les sanctions ciblent Gilbert BigioReynold Deeb et Sherif Abdallah, gelant tous les actifs qu’ils pourraient détenir au Canada, a-t-il déclaré.

- Advertisement -
Ad imageAd image

« Le Canada a des raisons de croire que ces personnes utilisent leur statut de membres de haut niveau de l’élite économique en Haïti pour protéger et permettre les activités illégales des gangs criminels armés, y compris par le blanchiment d’argent et d’autres actes de corruption », a déclaré le communiqué du ministère des Affaires étrangères Canadien.

À noter que les gangs haïtiens ont élargi leur pouvoir depuis l’assassinat du président Jovenel Moise en 2021, et le Premier ministre Ariel Henry a rencontré des difficultés à rétablir l’ordre dans le pays.

Cependant, les sanctions s’ajoutent à d’autres déjà imposées par le Canada y compris sur trois politiciens haïtiens en novembre, et « ont pour but de faire pression sur les responsables de la violence et de l’instabilité actuelle en Haïti ».

Rappelons que les États-Unis ont imposé vendredi dernier des sanctions à un sénateur haïtien actuel et ancien, accusant les deux politiciens de s’engager dans des activités de trafic international de drogue.

Facebook Comments

- Advertisement -
Partagez cet article
Mackendy Filderice
Par Mackendy Filderice Rédacteur
Follow:
Étudiant en sciences politiques à l'Université Quisqueya, Journaliste-Rédacteur à Netalkolemedia, Publiciste, Humanitaire. Amoureux de la vie et de l'apprentissage.